Cela fait maintenant plusieurs mois que Maeva Martinez s’est retirée des écrans pour se concentrer sur sa vie sentimentale mais aussi pour profiter de sa grossesse pleinement. En effet, celle qui s’est confiée sur ses agressions sexuelles va bientôt pouvoir serrer son fils dans ses bras. STAR24 vous raconte tout.

Maeva Martinez est enceinte de son premier enfant. Alors que l’accouchement approche à grand pas, la jeune femme doit encore prendre son mal en patience durant plusieurs jours. En attendant, cela devient de plus en plus compliqué comme l’a fait comprendre celle qui a été chez les bonnes sœurs. « La conclusion de mes 33 semaines de grossesse : « J’en ai marre de mes sciatiques, mes pointes dans le dos, mes douleurs dans les côtes, mais celles-ci m’ont permise d’être à l’écoute de mon corps, de prendre le temps d’aller chez le kiner, de faire l’acuponcture, de me faire des massages, de prendre le temps et me dire 🛑 stop ✋🏽 la réalité est que j’ai régulièrement au court de ma vie eu des soucis de ce genre ( moins intense ) mais que je n’ai que rarement pris ce temps d’être à l’écoute des besoins de mon corps et être dans la prise en charge de celui-ci comme il le mérite.. alors MERCI 🙏🏽. J’en ai marre de voir mon corps comme il est, de ne plus savoir le bouger et en faire ce que j’aimerais, mon corps qui m’appartenais à moi toute seul me manque, mais ne faire qu’un avec toi, mon fils, est la chose la plus extraordinaire que je connaîtrais en ce monde 🌍 de toute mon existence.. alors MERCI 🙏🏽« .

Maeva Martinez a ensuite ajouté: « J’en ai marre de ne plus avoir la même intimité avec mon homme, de ne plus me sentir si désirable comme avant même s’il me dit que je suis belle, mais n’est-il pas incroyable de se sentir comme la huitième merveille du monde au travers le regard de ton père ?! .. alors MERCI 🙏🏽.J’en ai marre de ces hormones qui se jouent de moi, parfois elle me donne la patate et d’autre fois elles me fracassent et me donne envie de pleurer pour un oui ou un non, mais elle me ramène, dans ces mauvais jours à me remettre en question, et c est alors que je réalise que je n’ai à ce jour aucune raison de pleurer, et je ris de moi avec tendresse et compassion, et je fais preuve de tolérance avec moi même.. alors MERCI 🙏🏽.J’en ai marre d’être fatigué car je me réveil souvent, ou pour faire pipi, ou par ce que tu as décidé de boxer dans mon ventre mais je me vois me réveiller avec le sourire, poser ma main sur mon ventre dans un demi sommeil pour t’effleurer avec cette hâte de pouvoir enfin te toucher et remerciant le ciel de te sentir communiquer avec moi.. alors MERCI 🙏🏽 ».

Allez courage, c’est bientôt la fin !

Cela fait maintenant plusieurs mois que Maeva Martinez s’est retirée des écrans pour se concentrer sur sa vie sentimentale mais aussi pour profiter de sa grossesse pleinement. En effet, celle qui s’est confiée sur ses agressions sexuelles va bientôt pouvoir serrer son fils dans ses bras. STAR24 vous raconte tout.

Maeva Martinez est enceinte de son premier enfant. Alors que l’accouchement approche à grand pas, la jeune femme doit encore prendre son mal en patience durant plusieurs jours. En attendant, cela devient de plus en plus compliqué comme l’a fait comprendre celle qui a été chez les bonnes sœurs. « La conclusion de mes 33 semaines de grossesse : « J’en ai marre de mes sciatiques, mes pointes dans le dos, mes douleurs dans les côtes, mais celles-ci m’ont permise d’être à l’écoute de mon corps, de prendre le temps d’aller chez le kiner, de faire l’acuponcture, de me faire des massages, de prendre le temps et me dire 🛑 stop ✋🏽 la réalité est que j’ai régulièrement au court de ma vie eu des soucis de ce genre ( moins intense ) mais que je n’ai que rarement pris ce temps d’être à l’écoute des besoins de mon corps et être dans la prise en charge de celui-ci comme il le mérite.. alors MERCI 🙏🏽. J’en ai marre de voir mon corps comme il est, de ne plus savoir le bouger et en faire ce que j’aimerais, mon corps qui m’appartenais à moi toute seul me manque, mais ne faire qu’un avec toi, mon fils, est la chose la plus extraordinaire que je connaîtrais en ce monde 🌍 de toute mon existence.. alors MERCI 🙏🏽« .

Maeva Martinez a ensuite ajouté: « J’en ai marre de ne plus avoir la même intimité avec mon homme, de ne plus me sentir si désirable comme avant même s’il me dit que je suis belle, mais n’est-il pas incroyable de se sentir comme la huitième merveille du monde au travers le regard de ton père ?! .. alors MERCI 🙏🏽.J’en ai marre de ces hormones qui se jouent de moi, parfois elle me donne la patate et d’autre fois elles me fracassent et me donne envie de pleurer pour un oui ou un non, mais elle me ramène, dans ces mauvais jours à me remettre en question, et c est alors que je réalise que je n’ai à ce jour aucune raison de pleurer, et je ris de moi avec tendresse et compassion, et je fais preuve de tolérance avec moi même.. alors MERCI 🙏🏽.J’en ai marre d’être fatigué car je me réveil souvent, ou pour faire pipi, ou par ce que tu as décidé de boxer dans mon ventre mais je me vois me réveiller avec le sourire, poser ma main sur mon ventre dans un demi sommeil pour t’effleurer avec cette hâte de pouvoir enfin te toucher et remerciant le ciel de te sentir communiquer avec moi.. alors MERCI 🙏🏽 ».

Allez courage, c’est bientôt la fin !

Comments