Lors de la visite de Donald Trump au Royaume Uni, Meghan Markle la femme du Prince Harry avait catégoriquement refusé de rencontrer le président du pays où elle résidait avant de se marier, les Etats unis. Apparemment ça n’a pas trop plu à Queen Elisabeth… On vous explique.

Alors que le président américain était de visite au Royaume Uni, il a rencontré la reine Élisabeth lors d’un dîner, a pris le thé avec le prince Charles et Camilla, il a fait la connaissance du prince William et Kate Middleton, il aurait aussi croisé le Prince Harry, malgré qu’il ait très clairement fait comprendre qu’il n’avait aucune envie d’être là. Mais une personne manque à l’appel, c’est bien la nouvelle maman : Meghan Markle.
La Duchesse de Sussex aurait refusé catégoriquement de rencontrer Donald Trump, elle l’avait déjà même critiqué pendant sa campagne présidentielle. À cette absence, elle donne une raison « officielle » : elle serait en congé maternité, puisqu’on le rappelle la jeune maman a accouché le 6 mai dernier d’un petit garçon du nom de Archibald. Mais si cette raison semblait satisfaire les uns, d’autres lui reprochent de ne pas être valable puisque le samedi 8 juin elle faisait sa première apparition officielle depuis son accouchement aux célébrations de Trooping the colour, donc quelques jours après le départ du président des Etats Unis.

Cette absence a bien été observée et jugée et surtout très critiquée, notamment par Piers Morgan, présentateur de Good Morning Britain. Il fut un temps, le présentateur était un très proche ami de l’ancienne actrice, il en sait donc quelques peu sur elle ! Lors d’une tribune pour le Daily Mail, il lui reproche d’avoir « snobé » Donald Trump. Il continue : « Je suis désolé mais rester tranquillement chez soi n’est une possibilité pour AUCUN des membres adultes de la famille royale. En agissant ainsi, non seulement elle a conspué Trump tel qu’elle rêvait de le faire, mais elle a aussi conspué la reine, son hôte, son pays que le président représente et son pays d’adoption qu’elle-même représente désormais. » Il a aussi fait remarquer que Meghan Markle s’était montrée « gaie » et « joyeuse » dès le départ du président américain : « Je ne pense pas que son absence pendant la visite de Trump a quelque chose à voir avec son bébé mais plutôt avec son dégoût du président. » Ce qu’il a qualifié de « mépris totalement égoïste ». Et bien dis donc, après son père Thomas, c’est son ancien ami qui la tacle !

Que pensez-vous ? Auriez fait la même chose que Maghan Markle ? 

Lors de la visite de Donald Trump au Royaume Uni, Meghan Markle la femme du Prince Harry avait catégoriquement refusé de rencontrer le président du pays où elle résidait avant de se marier, les Etats unis. Apparemment ça n’a pas trop plu à Queen Elisabeth… On vous explique.

Alors que le président américain était de visite au Royaume Uni, il a rencontré la reine Élisabeth lors d’un dîner, a pris le thé avec le prince Charles et Camilla, il a fait la connaissance du prince William et Kate Middleton, il aurait aussi croisé le Prince Harry, malgré qu’il ait très clairement fait comprendre qu’il n’avait aucune envie d’être là. Mais une personne manque à l’appel, c’est bien la nouvelle maman : Meghan Markle.
La Duchesse de Sussex aurait refusé catégoriquement de rencontrer Donald Trump, elle l’avait déjà même critiqué pendant sa campagne présidentielle. À cette absence, elle donne une raison « officielle » : elle serait en congé maternité, puisqu’on le rappelle la jeune maman a accouché le 6 mai dernier d’un petit garçon du nom de Archibald. Mais si cette raison semblait satisfaire les uns, d’autres lui reprochent de ne pas être valable puisque le samedi 8 juin elle faisait sa première apparition officielle depuis son accouchement aux célébrations de Trooping the colour, donc quelques jours après le départ du président des Etats Unis.

Cette absence a bien été observée et jugée et surtout très critiquée, notamment par Piers Morgan, présentateur de Good Morning Britain. Il fut un temps, le présentateur était un très proche ami de l’ancienne actrice, il en sait donc quelques peu sur elle ! Lors d’une tribune pour le Daily Mail, il lui reproche d’avoir « snobé » Donald Trump. Il continue : « Je suis désolé mais rester tranquillement chez soi n’est une possibilité pour AUCUN des membres adultes de la famille royale. En agissant ainsi, non seulement elle a conspué Trump tel qu’elle rêvait de le faire, mais elle a aussi conspué la reine, son hôte, son pays que le président représente et son pays d’adoption qu’elle-même représente désormais. » Il a aussi fait remarquer que Meghan Markle s’était montrée « gaie » et « joyeuse » dès le départ du président américain : « Je ne pense pas que son absence pendant la visite de Trump a quelque chose à voir avec son bébé mais plutôt avec son dégoût du président. » Ce qu’il a qualifié de « mépris totalement égoïste ». Et bien dis donc, après son père Thomas, c’est son ancien ami qui la tacle !

Que pensez-vous ? Auriez fait la même chose que Maghan Markle ? 

Comments