Le père de Maître Gims et Dadju, Djuna Djanana âgé de 64 ans a été enlevé en pleine rue puis séquestré. Les malfaiteurs ont exigé une rançon avant de le libérer. Explications.

Très grosse frayeur pour Maître Gims et Dadju. Leur père, le musicien congolais Djuna Djanana a été enlevé le dimanche 5 mai en pleine rue dans les Hauts-de-Seine. Âgé de 64 ans il a « été embarqué de force dans une voiture, alors qu’il se trouvait sur la voie publique » par trois hommes. Terrorisé, Il s’est ainsi retrouvé enlevé et séquestré. Mais ça ne s’arrête pas là, il l’auraient agressé physiquement, pour obtenir une rançon de ses fils : « il a subi les assauts d’au moins trois personnes qui lui ont ordonné de leur remettre de l’argent en échange d’une soi-disant « protection ». Les trois hommes ont aussi menacé le sexagénaire de représailles « s’il se confiait à la police en déposant plainte ». Heureusement, il a ensuite « finalement été relâché par ses trois agresseurs plus tard dans la journée et a retrouvé la liberté ». Plus tard, des photos du père des interprètes de « Bella » et « Django » sont apparues sur les réseaux sociaux, il apparaît le visage tuméfié et sacrément amoché, en témoigne un important œil au beurre noir.

Djuna Djanana est un chanteur populaire en République Démocratique du Congo, il était un membre du célèbre groupe Viva La Musica, fondé et dirigé par le regretté Papa Wemba dans les années 1970. Il a reçu de nombreux messages de soutien de ses fans qui sont eux aussi sous le choc.Une enquête a été ouverte par le parquet de Nanterre, pour le moment l’homme de 64 ans n’a toujours pas fait de déclaration, pareil pour l’ancien membre du groupe La Sexion d’Assaut et son frère qui n’ont toujours pas pris la parole.

On souhaite bon courage à la famille qui traverse un moment très difficile.

Abou.

Le père de Maître Gims et Dadju, Djuna Djanana âgé de 64 ans a été enlevé en pleine rue puis séquestré. Les malfaiteurs ont exigé une rançon avant de le libérer. Explications.

Très grosse frayeur pour Maître Gims et Dadju. Leur père, le musicien congolais Djuna Djanana a été enlevé le dimanche 5 mai en pleine rue dans les Hauts-de-Seine. Âgé de 64 ans il a « été embarqué de force dans une voiture, alors qu’il se trouvait sur la voie publique » par trois hommes. Terrorisé, Il s’est ainsi retrouvé enlevé et séquestré. Mais ça ne s’arrête pas là, il l’auraient agressé physiquement, pour obtenir une rançon de ses fils : « il a subi les assauts d’au moins trois personnes qui lui ont ordonné de leur remettre de l’argent en échange d’une soi-disant « protection ». Les trois hommes ont aussi menacé le sexagénaire de représailles « s’il se confiait à la police en déposant plainte ». Heureusement, il a ensuite « finalement été relâché par ses trois agresseurs plus tard dans la journée et a retrouvé la liberté ». Plus tard, des photos du père des interprètes de « Bella » et « Django » sont apparues sur les réseaux sociaux, il apparaît le visage tuméfié et sacrément amoché, en témoigne un important œil au beurre noir.

View this post on Instagram

L’artiste Djuna Djanana le père de @maitregims et @dadju a été agresse à Paris. ________________________________________________ Follow @strong2kin_moov

A post shared by STRONG2KIN MOOV (@strong2kin_moov) on

Djuna Djanana est un chanteur populaire en République Démocratique du Congo, il était un membre du célèbre groupe Viva La Musica, fondé et dirigé par le regretté Papa Wemba dans les années 1970. Il a reçu de nombreux messages de soutien de ses fans qui sont eux aussi sous le choc.Une enquête a été ouverte par le parquet de Nanterre, pour le moment l’homme de 64 ans n’a toujours pas fait de déclaration, pareil pour l’ancien membre du groupe La Sexion d’Assaut et son frère qui n’ont toujours pas pris la parole.

On souhaite bon courage à la famille qui traverse un moment très difficile.

Abou.

Comments