Tous les nouveaux parents 2.0 ont pris cette habitude depuis quelques années. A la naissance de leurs merveilles, les papas et les mamans connectés décident de créer un compte Instagram pour présenter leurs bébés. Manon et Julien ont voulu faire pareil mais malheureusement, Instagram en a décidé autrement. 

Depuis qu’ils sont les heureux parents du petit Tiago Tanti, Manon Marsault et Julien Tanti nagent en plein bonheur. Enfin, presque en plein bonheur. Parce que même si l’arrivée de leur bébé est une joie immense, les deux candidats de télé réalité doivent faire face à la problématique des premiers mois, le manque de sommeil. Le fraté, c’est d’ailleurs exprimé à ce sujet via une publication Snapchat. « Les fratés, je vais vous faire une confession. Un enfant c’est beau, c’est magique, c’est merveilleux… Mais tu ne dors plus ! Ça ne se voit pas encore, je n’ai pas encore de cernes… » Mais ce petit tracas n’est rien face à la bouille adorable de sa chair et son sang. Julien reste gaga de son fils. Il en est de même pour Manon, d’ailleurs, raison pour laquelle les deux parents avaient décidé de créer un compte Instagram dédié uniquement au petit Tiago. Leurs collègues de la télé réalité, Jazz et Laurent ont fait de même à la naissance de leur fille, Chelsea. Malheureusement pour Manon et Julien, le compte Instagram de Tiago n’a pas subi le même sort que celui de Chelsea. Sur Snapchat, Manon Marsault a expliqué que l’Instagram dédié à son fils avait été supprimé. « Vous avez été nombreux et nombreuses à être déçus, parce que le compte Instagram de Tiago a été supprimé, pour la simple est bonne raison que depuis trois semaines sur Instagram il est interdit d’avoir des comptes pour les enfants de moins de treize ans. »

Mais ne vous inquiétez pas, Manon et Julien ont trouvé la bonne parade. La jeune femme a expliqué qu’elle et son chéri ont décidé de créer un Instagram pour leur famille. Dans la foulée, la maman a sollicité le soutien de ses fans pour faire supprimer les premiers faux comptes au nom de son fils. Regardez !

Comments