Marwa Loud répond aux accusations de sorcellerie sur Lartiste

0
180

Après l’affaire de sorcellerie autour de Carla Moreau, Marc Blata a plus d’un tour dans son sac. Son dernier « crousti » en date est lié à Marwa Loud qui aurait utilisé ce procédé pour nuire en 2018 à Lartiste avec sa sœur. Mais que s’est-il passé ? La chanteuse a brisé le silence. Explications.

En 2018, Lartiste était victime d’une terrible agression. De là, des rumeurs affirmaient que Marwa Loud était derrière tout cela. Face aux spéculations disant qu’elle aurait eu recours à la sorcellerie pour le nuire, Marc Blata a décidé de demander aux principaux concernés. De là, le rappeur a répondu au blogueur : « Avec tout le respect que je te dois et te porte (…) Je ne vais pas faire de lives (…) Je n’ai pas voulu que ça sorte, maintenant j’ai envie de te dire que ce n’est même plus mon combat. Je me protège avec Allah (…) La sorcellerie ça existe, je l’ai vécu et je le souhaite à personne (…) J’ai envie de zapper tout ça, ça m’a détruit ma vie, mon couple et ma vie de famille. »

Marwa Lourd répond aux accusations de sorcellerie sur Lartiste

De son côté, celle qui s’est battue avec Jazz en boîte de nuit a pris la parole sur son compte Snapchat. « J’ai eu vent de ce qu’il se disait sur moi (…) C’est vrai que je ne voulais pas répondre (…) Je n’a jamais été dans des polémiques ni dans des clashs (…) Je ne suis pas du tout dans ça (…) Surtout pour un sujet aussi grave. Je trouve ça bête et grave » a commencé par annoncer la chanteuse dans un premier temps.

Marwa Loud a ensuite ajouté: « J’aimerais bien avoir des preuves (…) J’étais au courant de cette histoire depuis trois ans déjà par le biais de mon producteur (…) Je n’ai pas calculé, je n’ai même pas porté plainte (…) Je ne voyais pas trop l’intérêt concernant les personnages (…) Ces mêmes personnes veulent ça rendre public, je ne suis la p*te de personne et ce n’est pas aujourd’hui que cela va commencer (…) Je demande de réelles preuves (…) Je suis honteuse, je demande même pardon aux personnes qui me soutiennent de parler de choses comme ça (…) Il y a des choses plus importantes en ce moment (…) Je fais pitié ».

Que pensez-vous de sa version des faits ?