Mariée depuis le 29 mai dernier avec le Prince Harry, Meghan Markle aurait coupé les ponts avec son père Thomas Markle qui était d’ailleurs absent du mariage.

Le père de la duchesse de Sussex a beaucoup fait parler de lui, notamment en étant absent lors du mariage de sa fille évoquant des problèmes de santé. Il avait même, quelques jours avant, lui même organisé des fausses paparazzades autour de la préparation du mariage de sa propre fille. Les relations avec la famille royale avaient déjà très mal commencé et le climat du mariage s’était déjà un petit peu plus tendu. L’origine de la rupture et du manque de communication entre Meghan et son père sont dus à une interview que celui-ci a donné le 18 juin dernier lors d’une interview à l’émission de télévision « Good Morning Britain » : Thomas Markle aurait alors évoqué ses regrets de ne pas avoir pu emmener sa fille jusqu’à l’autel lors de son mariage avec le prince Harry, mais également d’avoir dévoilé le contenu de ses conversations sur la politique avec le prince Harry notamment à propos du Brexit (sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne).

Point noir : les membres de la famille royale britannique ne sont pas autorisés à émettre d’opinions politiques en public, ont un devoir de réserve concernant les affaires politiques du pays : c’est pourquoi le contenu de cette interview n’a pas du tout plu à la famille royale…
De plus : au cours de l’interview, Thomas Markle s’est aussi confié, sans retenue, sur les envies de maternité de sa fille Meghan.
La goutte d’eau qui fait déborder le vase pour la duchesse de Sussex qui a pris cette décision et qui n’a, apparemment, pas cherché à contacter son père depuis son l’interview. Le père de Meghan Markle a continué de faire des déclarations en manifestant sa volonté de rencontrer la reine Elizabeth II, estimant qu’elle n’avait « aucune excuse » pour refuser. Il est fort probable que sa Majesté la reine n’accède pas à sa demande.

Comments