Même si le divorce de la chanteuse des Spice Girls, Mel B et son ex-mari a déjà été prononcé, les deux amants continuent pour autant de se mener la vie compliquée…  Par peur qu’elle s’en prenne physiquement à lui, Stephen Belafonte a saisi la justice pour se protéger de Mel B.

Pour des ex mariés, il est difficile de tourner la page une bonne fois pour toute quand on se retrouve confronté au tribunal. Mel B s’en est bien rendue compte, puisque la star des Spice Girls et son ex-mari viennent de se retrouver au tribunal de Los Angeles, ce 4 juin 2018, pour déterminer qui aura la propriété de leur demeure à Hollywood. Mariés en 2007 à Las Vegas, ils continuent de se faire la guerre alors que leur union a été officiellement annulée en décembre 2018. Mais la situation continue de s’envenimer puisque le producteur de 43 ans craint aujourd’hui que son ex-épouse ne lui veuille du mal… La chanteuse serait-elle d’humeur assassine ?

Eh bien selon des documents que s’est procurés le Daily Mail, Stephen Belafonte aurait demandé une ordonnance restrictive pour se protéger de Melanie Brown, le 1er juin dernier. Il affirme que son ex-femme le menace, et pourrait payer quelqu’un pour le faire enfermer, voir même, le tuer !  » J’ai peur de ce que Mel B va faire ensuite et quel mal supplémentaire elle va me causer. Rien ne l’empêchera d’essayer de me détruire « , aurait témoigné celui qui affirme avoir déjà été hospitalisé deux fois pour  » anxiété, stress et pression artérielle élevée « . Voici un divorce qui se passe beaucoup moins bien que prévu, puisque la situation se dégrade de plus en plus entre les parents de la petite Madison, âgée de 6 ans. En mars dernier, le producteur a également saisi la justice pour demander un droit de garde pour Angel, 10 ans. Pour ceux qui ne le savent pas, Angel est la fille que la jurée d’X-Factor Australia a eu lors d’une brève liaison avec l’acteur Eddy Murphy, mais celui-ci ne l’a jamais reconnue. Un droit de garde qui s’avère difficile, surtout lorsque la petite fille est terrorisée à l’idée de revoir son ex-beau-père, qu’elle accuse d’être violent dans une longue lettre…

melb

Lisa Herrera

Comments