La femme du nouveau président des Etats-Unis aura-t-elle du mal à s’habiller sous le mandat de son mari ?

Alors Donald Trump s’apprête à succéder à Barack Obama,  il semblerait que son épouse ne commence pas cette nouvelle année de la meilleure des façons. C’est bien connu, les femmes du clan Trump raffolent de mode, malheureusement pour la first lady, celle-ci a du mal à trouver des stylistes qui acceptent de l’habiller. L’un des plus grands couturiers américains, Tom Ford, refuse formellement de travailler avec Melania Trump. En effet, par le passé, le designer de 55 ans s’était déjà exprimé sur le fait qu’il refusait d’habiller l’ancienne mannequin : « On m’avait demandé de l’habiller il y a déjà quelques années et j’avais dit non. Elle ne représente pas forcément l’image que je veux donner à ma marque« .

En revanche, même s’il admet être déçu qu’Hillary Clinton n’ait pas remporté les élections, il affirme que cela n’a rien à voir avec la politique : « Même si Hillary avait gagné, elle ne devrait pas porter mes vêtements car ils sont beaucoup trop onéreux. Et je ne dis pas ça d’une mauvaise façon. (…) Mais je pense que, pour que les gens puissent s’identifier à vous, vous ne devez pas nécessairement porter des vêtements aussi chers »

Espérons que celle qui restera à New York durant les premiers mois de mandat de son mari ne mourra pas de froid.

La femme du nouveau président des Etats-Unis aura-t-elle du mal à s’habiller sous le mandat de son mari ?

Alors Donald Trump s’apprête à succéder à Barack Obama,  il semblerait que son épouse ne commence pas cette nouvelle année de la meilleure des façons. C’est bien connu, les femmes du clan Trump raffolent de mode, malheureusement pour la first lady, celle-ci a du mal à trouver des stylistes qui acceptent de l’habiller. L’un des plus grands couturiers américains, Tom Ford, refuse formellement de travailler avec Melania Trump. En effet, par le passé, le designer de 55 ans s’était déjà exprimé sur le fait qu’il refusait d’habiller l’ancienne mannequin : « On m’avait demandé de l’habiller il y a déjà quelques années et j’avais dit non. Elle ne représente pas forcément l’image que je veux donner à ma marque« .

En revanche, même s’il admet être déçu qu’Hillary Clinton n’ait pas remporté les élections, il affirme que cela n’a rien à voir avec la politique : « Même si Hillary avait gagné, elle ne devrait pas porter mes vêtements car ils sont beaucoup trop onéreux. Et je ne dis pas ça d’une mauvaise façon. (…) Mais je pense que, pour que les gens puissent s’identifier à vous, vous ne devez pas nécessairement porter des vêtements aussi chers »

Espérons que celle qui restera à New York durant les premiers mois de mandat de son mari ne mourra pas de froid.

Comments