Il y a presque deux semaines, Mélanie Dedigama est devenue l’heureuse maman d’une adorable petite fille prénommée Naya. Après s’être confiée sur son accouchement difficile, la jeune femme a fait l’objet de nombreuses critiques. Face aux messages reçues, elle a adressé un message aux haters.

Quelques jours après la naissance de Naya, Mélanie Dedigama a craqué et s’est affichée en petite forme. Émue, la chérie de Vincent s’est livrée sur son état de santé auprès de ses followers à qui elle a confié: « J’ai froid de ouf, je suis gelée (…) C’est la fatigue ça ! Je ne dors pas, c’est dur hein. Franchement, je suis très admirative, je ne sais pas comment vous faites vous les mamans. Moi là, je vous avoue que c’est dur (…) Cette nuit, on a dormi avec Naya (…) Forcément, je somnole (…) J’ai attrapé froid cette nuit ou c’est l’accumulation. C’est juste compliqué (…) Je me sens grave faible (…) Je tire mon chapeau à toutes les mamans (…) J’ai une montée de l’ait ou c’est la réaction au vaccin que j’ai fait il y a quelques jours (…) La petite a fait caca sur Vincent mais partout sur Vincent ».

Lynchée à plusieurs reprises par des internautes juste après son accouchement, Mélanie Dedigama a répondu à ces tacles à sa façon. La maman de Naya a lâché: « Je voulais vous dire que la semaine où j’ai accouché, mon gynéco qui est incroyable, m’a dit le lendemain : « Il faut que tu te lèves, tu n’as pas le choix faut que tu te lèves, il faut que tu t’occupes de la petite ». (…) Je vous dit clairement, la souffrance était telle que je me disais que je n’allais jamais y arriver (…) Donc les personnes qui se permettent de m’envoyer des messages comme quoi j’en profite, déjà si j’en profitais j’aurais bien raison parce que d’avoir mis au monde un bébé que ce soit par césarienne ou par voie basse, de n’avoir pas dormi, d’avoir eu des nausées, du diabète et du cholestérol, de s’être sentie lourde, d’avoir grossi autant (…) eh ben on mérite de profiter ! On mérite d’avoir des mecs qui sont gentils et qui jouent leur rôle à 100% ».

Et bim !

Il y a presque deux semaines, Mélanie Dedigama est devenue l’heureuse maman d’une adorable petite fille prénommée Naya. Après s’être confiée sur son accouchement difficile, la jeune femme a fait l’objet de nombreuses critiques. Face aux messages reçues, elle a adressé un message aux haters.

Quelques jours après la naissance de Naya, Mélanie Dedigama a craqué et s’est affichée en petite forme. Émue, la chérie de Vincent s’est livrée sur son état de santé auprès de ses followers à qui elle a confié: « J’ai froid de ouf, je suis gelée (…) C’est la fatigue ça ! Je ne dors pas, c’est dur hein. Franchement, je suis très admirative, je ne sais pas comment vous faites vous les mamans. Moi là, je vous avoue que c’est dur (…) Cette nuit, on a dormi avec Naya (…) Forcément, je somnole (…) J’ai attrapé froid cette nuit ou c’est l’accumulation. C’est juste compliqué (…) Je me sens grave faible (…) Je tire mon chapeau à toutes les mamans (…) J’ai une montée de l’ait ou c’est la réaction au vaccin que j’ai fait il y a quelques jours (…) La petite a fait caca sur Vincent mais partout sur Vincent ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mel Dedigama (@meldedigama) le

Lynchée à plusieurs reprises par des internautes juste après son accouchement, Mélanie Dedigama a répondu à ces tacles à sa façon. La maman de Naya a lâché: « Je voulais vous dire que la semaine où j’ai accouché, mon gynéco qui est incroyable, m’a dit le lendemain : « Il faut que tu te lèves, tu n’as pas le choix faut que tu te lèves, il faut que tu t’occupes de la petite ». (…) Je vous dit clairement, la souffrance était telle que je me disais que je n’allais jamais y arriver (…) Donc les personnes qui se permettent de m’envoyer des messages comme quoi j’en profite, déjà si j’en profitais j’aurais bien raison parce que d’avoir mis au monde un bébé que ce soit par césarienne ou par voie basse, de n’avoir pas dormi, d’avoir eu des nausées, du diabète et du cholestérol, de s’être sentie lourde, d’avoir grossi autant (…) eh ben on mérite de profiter ! On mérite d’avoir des mecs qui sont gentils et qui jouent leur rôle à 100% ».

Et bim !

Comments