Depuis janvier 2019, MHD est incarcéré à la prison de la Santé de Paris. Mais depuis quelques semaines, sa libération est en cours de discussion à cause de preuves qui pourraient aller contre sa prétendue implication. Seulement voilà, le rappeur ne va pas très bien en ce moment.

Il y a quelques jours, les avocats de MHD négociaient une libération sous bracelet électronique. En effet, des éléments remettent en question l’implication du rappeur dans la rixe meurtrière survenues en juillet 2018. En prison depuis janvier 2019, il devait repasser  au tribunal en attendant le procès. Seulement voilà, la justice a refusé leur requête. Un coup dur pour l’artiste qui continue de clamer son innocence. Sa carrière est mise en standby depuis et le jeune homme a fait parler de lui après son rôle au cinéma qui semblait presque prémonitoire.

th

Récemment, l’artiste a de nouveau fait parler de lui. En effet, MHD a été testé positif au Coronavirus selon nos confrères de BFM TV. De là, la question de libérer l’artiste notamment pour éviter la propagation a été remise au goût du jour. Le 1er avril, la juge d’instruction en charge de l’affaire devait décidé de la remise en liberté de l’artiste. C’est l’AFP qui a révélé le fin mot de l’histoire. La cour d’appel a annoncé ce mercredi 8 avril que le rappeur sera toujours bel et bien en détention malgré la pandémie du Coronavirus.

Du côté de son avocate Elise Arfi, son client est très malade. « C’est vrai qu’il est plutôt sur la fin, mais on sait jamais vraiment avec cette maladie » a-t-elle ajouté. Sous le choc face à cette décision, elle va tout faire pour que MHD sorte. Elle va relancer la demande car « On ne va pas baisser les bras« . Bon et bien, on verra bien ce que cela donne surtout au vu de la gravité de cette maladie.

Depuis janvier 2019, MHD est incarcéré à la prison de la Santé de Paris. Mais depuis quelques semaines, sa libération est en cours de discussion à cause de preuves qui pourraient aller contre sa prétendue implication. Seulement voilà, le rappeur ne va pas très bien en ce moment.

Il y a quelques jours, les avocats de MHD négociaient une libération sous bracelet électronique. En effet, des éléments remettent en question l’implication du rappeur dans la rixe meurtrière survenues en juillet 2018. En prison depuis janvier 2019, il devait repasser  au tribunal en attendant le procès. Seulement voilà, la justice a refusé leur requête. Un coup dur pour l’artiste qui continue de clamer son innocence. Sa carrière est mise en standby depuis et le jeune homme a fait parler de lui après son rôle au cinéma qui semblait presque prémonitoire.

th

Récemment, l’artiste a de nouveau fait parler de lui. En effet, MHD a été testé positif au Coronavirus selon nos confrères de BFM TV. De là, la question de libérer l’artiste notamment pour éviter la propagation a été remise au goût du jour. Le 1er avril, la juge d’instruction en charge de l’affaire devait décidé de la remise en liberté de l’artiste. C’est l’AFP qui a révélé le fin mot de l’histoire. La cour d’appel a annoncé ce mercredi 8 avril que le rappeur sera toujours bel et bien en détention malgré la pandémie du Coronavirus.

Du côté de son avocate Elise Arfi, son client est très malade. « C’est vrai qu’il est plutôt sur la fin, mais on sait jamais vraiment avec cette maladie » a-t-elle ajouté. Sous le choc face à cette décision, elle va tout faire pour que MHD sorte. Elle va relancer la demande car « On ne va pas baisser les bras« . Bon et bien, on verra bien ce que cela donne surtout au vu de la gravité de cette maladie.

Comments