Alors que le rappeur devait partir à la rencontre de son public à partir de ce 16 janvier à Amsterdam puis enchaîner avec ses dates aux Etats-Unis et en France, MHD pourrait voir ses plans changer. Et pour cause, il a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête concernant une rixe mortelle.

En juillet dernier, un passage à tabac aurait entraîné la mort d’un certain Loïc K, âgé de 23 ans. Une affaire tragique dont le fin mot de l’histoire n’a pas encore été trouvé. C’est pour cela que l’enquête est toujours en cours et d’après nos confrères du Point, celui qui voudrait mettre un terme à sa carrière aurait été placé en garde à vue. Pour rappel, la victime aurait été « massacrée par une dizaine d’individus » et dans des conditions terribles puisqu’il aurait reçu des « coups de pied, coups de poing, coups de crosse d’arme de poing » et même des « coups de couteau« . La violente altercation aurait éclatée « à 3 heures du matin à l’angle des rues Saint-Maur et Tesson, dans le 10e arrondissement de Paris dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018« . Le hic ? MHD aurait été présents sur les lieux du crime selon les premiers résultats de l’enquête. Toutefois, le rôle de celui qui est en manque de son anonymat n’a pas encore été défini.

mhd-garde-a-vue-star24

« Selon des sources policières, la victime était une simple connaissance d’une bande rivale. Elle était inconnue des services de police« , a précisé le média avant d’expliquer qu’un policier aurait précisé qu’il s’agissait « de la violence purement gratuite (…) on a voulu faire croire que ce jeune homme était de mèche avec un groupe rival. Or il n’en est rien ».

En attendant de savoir comment tout cela évolue, MHD n’a plus rien posté sur sa story Instagram depuis plus de 24 heures. Affaire à suivre donc.

Alors que le rappeur devait partir à la rencontre de son public à partir de ce 16 janvier à Amsterdam puis enchaîner avec ses dates aux Etats-Unis et en France, MHD pourrait voir ses plans changer. Et pour cause, il a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête concernant une rixe mortelle.

En juillet dernier, un passage à tabac aurait entraîné la mort d’un certain Loïc K, âgé de 23 ans. Une affaire tragique dont le fin mot de l’histoire n’a pas encore été trouvé. C’est pour cela que l’enquête est toujours en cours et d’après nos confrères du Point, celui qui voudrait mettre un terme à sa carrière aurait été placé en garde à vue. Pour rappel, la victime aurait été « massacrée par une dizaine d’individus » et dans des conditions terribles puisqu’il aurait reçu des « coups de pied, coups de poing, coups de crosse d’arme de poing » et même des « coups de couteau« . La violente altercation aurait éclatée « à 3 heures du matin à l’angle des rues Saint-Maur et Tesson, dans le 10e arrondissement de Paris dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018« . Le hic ? MHD aurait été présents sur les lieux du crime selon les premiers résultats de l’enquête. Toutefois, le rôle de celui qui est en manque de son anonymat n’a pas encore été défini.

mhd-garde-a-vue-star24

« Selon des sources policières, la victime était une simple connaissance d’une bande rivale. Elle était inconnue des services de police« , a précisé le média avant d’expliquer qu’un policier aurait précisé qu’il s’agissait « de la violence purement gratuite (…) on a voulu faire croire que ce jeune homme était de mèche avec un groupe rival. Or il n’en est rien ».

En attendant de savoir comment tout cela évolue, MHD n’a plus rien posté sur sa story Instagram depuis plus de 24 heures. Affaire à suivre donc.

Comments