Quand on est un(e) candidat(e) de téléréalité, on a des fans et des haters. Milla Jasmine, a décidé de répondre aux messages qu’elle reçoit sur les réseaux sociaux et de mettre les choses au clair, sur son compte snapchat.

Avant de la voir dans la troisième saison de Moundir et les apprentis aventuriers, Milla Jasmine profite des réseaux sociaux pour donner de ses nouvelles à ses fans et régler ses comptes avec ses haters. Connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, elle n’hésite pas à répondre cash à ceux qui la détestent. Déjà très populaire grâce à sa plastique de rêve, elle l’est encore plus aujourd’hui avec sa chaîne youtube et son émission SOS MILLA qui cartonne. Il y a quelques jours, sur Snapchat, l’ex de Nikola Lozina, a choisi de parler « chirurgie esthétique ». Sujet plutôt sensible dans le monde de la télé-réalité et qui a tout de suite entraîné de nombreuses critiques à son égard. La jolie brune, a donc pris la parole sur la même application pour répondre à cette nouvelle polémique: « Coucou mes amours, j’espère que vous allez bien (…) Je voulais revenir sur ma story d’hier soir, j’ai reçu beaucoup de réactions en DM. En revanche, j’ai reçu un message d’une personne qui me disait qu’elle était un peu déçue que je dise qu’on aurait pas confiance en soi après avoir fait de la chirurgie esthétique (…) non je n’ai pas dit ça, j’ai dit qu’il fallait partir faire de la chirurgie avec une bonne base (…) ». Ca c’est fait !

Mais la future aventurière de W9 ne s’en est pas arrêtée là. A la manière d’une professeur d’école, la voilà qui nous fait un cours sur la cellulite face caméra. Elle en profite même pour répondre à ses détracteurs qui n’assument pas de la suivre sur les réseaux sociaux. « Les faux comptes qui n’ont même pas de photo de profil et qui viennent me demander des conseils (…) tu penses qu’il y a une honte ? Je ne vais pas afficher ton message sur mon snap ! (…) Et après ça vient me dire à moi d’assumer ma vie ?! » a-t-elle déclaré. On l’aura compris, il ne faut pas l’énerver notre petite Milla.

Baroth.C

Comments