Millie Bobby Brown est un véritable prodige. Après avoir été propulsée grâce à la série Netflix « Stranger Things », la jeune adolescente a multiplié les succès. Notamment en jouant dans « Godzilla 2 ». Mais cette fois-ci, c’est son engagement contre le harcèlement qui a fait parler d’elle.

Du haut de ses 15 ans, Millie Bobby Brown est déjà très engagée. A l’occasion du « UN Summit To Demand Rights For Every Child On World Children’s Day » à New York, Millie Bobby Brown a livré un incroyable discours concernant le harcèlement. De ce fait, elle a suivi les traces de son idole Audrey Hepburn. « Je suis fière d’ajouter ma voix à toutes celles dans le monde qui demandent des solutions aux problèmes d’aujourd’hui comme le harcèlement, l’accès à l’éducation, la sensibilisation à la santé mentale, la prévention au suicide et au changement climatique. Dans les capitales du monde, dans des bâtiments comme celui-ci, les adultes peuvent parler des droits des enfants. Mais aujourd’hui, les jeunes ne veulent pas que l’on parle d’eux. Ils veulent parler eux-mêmes. Avec des mots de jeunes. « Sois une voix active. Ne laisse pas les autre parler. Ne laisse pas les choses passer inaperçues. », a commencé l’adolescente.

La star de Stranger Things a ensuite ajouté: « Donc aujourd’hui, je veux parler d’un problème qui est très personnel pour moi. Quelque chose qui passe parfois inaperçu mais qui cause de la souffrance réelle. Le harcèlement. J’ai été très chanceuse dans ma vie. Je ne prends rien pour acquis. Mais je sais aussi ce que c’est de se sentir vulnérable. À l’école, j’ai été harcelée par un groupe d’élèves. Je me souviens m’être sentie impuissante. L’école devait être un lieu sûr. Et j’avais peur d’y aller. J’ai été chanceuse. Avec l’aide de mes amis, de ma famille et des personnes autour de moi, j’ai été capable de surmonter ces sentiments négatifs et de reprendre le pouvoir. Mais des millions d’enfants ne sont pas si chanceux. Ils se battent toujours avec leur zone d’ombre. Ils luttent avec peur. Avec insécurité. Le harcèlement et les menaces en ligne ne sont jamais inoffensifs. Il n’y a jamais de mots justes. Ça met la santé mentale des enfants en danger. Et dans les cas les plus extrêmes, et dans les endroits dans le monde où il y a des menaces de conflits et violences tous les jours, ça peut pousser à l’auto-mutilation. À la maladie. Et même au suicide. »

Millie Bobby Brown a finalement conclu: « Dans mon rôle d’ambassadrice de Goodwill, je continuerai à parler de ces problèmes peu importe où j’irai. Chacun d’entre vous ici aujourd’hui peut être le porte-parole qui transforme nos voix en un réel changement. Dans les politiques, les programmes, les lois et les investissements qui gardent les enfants en sécurité. Ça fait de notre monde un endroit meilleur, plus sain et plus fort, pour tout le monde ». Bravo à elle !

Millie Bobby Brown est un véritable prodige. Après avoir été propulsée grâce à la série Netflix « Stranger Things », la jeune adolescente a multiplié les succès. Notamment en jouant dans « Godzilla 2 ». Mais cette fois-ci, c’est son engagement contre le harcèlement qui a fait parler d’elle.

Du haut de ses 15 ans, Millie Bobby Brown est déjà très engagée. A l’occasion du « UN Summit To Demand Rights For Every Child On World Children’s Day » à New York, Millie Bobby Brown a livré un incroyable discours concernant le harcèlement. De ce fait, elle a suivi les traces de son idole Audrey Hepburn. « Je suis fière d’ajouter ma voix à toutes celles dans le monde qui demandent des solutions aux problèmes d’aujourd’hui comme le harcèlement, l’accès à l’éducation, la sensibilisation à la santé mentale, la prévention au suicide et au changement climatique. Dans les capitales du monde, dans des bâtiments comme celui-ci, les adultes peuvent parler des droits des enfants. Mais aujourd’hui, les jeunes ne veulent pas que l’on parle d’eux. Ils veulent parler eux-mêmes. Avec des mots de jeunes. « Sois une voix active. Ne laisse pas les autre parler. Ne laisse pas les choses passer inaperçues. », a commencé l’adolescente.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par mills 🌠 (@milliebobbybrown) le

La star de Stranger Things a ensuite ajouté: « Donc aujourd’hui, je veux parler d’un problème qui est très personnel pour moi. Quelque chose qui passe parfois inaperçu mais qui cause de la souffrance réelle. Le harcèlement. J’ai été très chanceuse dans ma vie. Je ne prends rien pour acquis. Mais je sais aussi ce que c’est de se sentir vulnérable. À l’école, j’ai été harcelée par un groupe d’élèves. Je me souviens m’être sentie impuissante. L’école devait être un lieu sûr. Et j’avais peur d’y aller. J’ai été chanceuse. Avec l’aide de mes amis, de ma famille et des personnes autour de moi, j’ai été capable de surmonter ces sentiments négatifs et de reprendre le pouvoir. Mais des millions d’enfants ne sont pas si chanceux. Ils se battent toujours avec leur zone d’ombre. Ils luttent avec peur. Avec insécurité. Le harcèlement et les menaces en ligne ne sont jamais inoffensifs. Il n’y a jamais de mots justes. Ça met la santé mentale des enfants en danger. Et dans les cas les plus extrêmes, et dans les endroits dans le monde où il y a des menaces de conflits et violences tous les jours, ça peut pousser à l’auto-mutilation. À la maladie. Et même au suicide. »

Millie Bobby Brown a finalement conclu: « Dans mon rôle d’ambassadrice de Goodwill, je continuerai à parler de ces problèmes peu importe où j’irai. Chacun d’entre vous ici aujourd’hui peut être le porte-parole qui transforme nos voix en un réel changement. Dans les politiques, les programmes, les lois et les investissements qui gardent les enfants en sécurité. Ça fait de notre monde un endroit meilleur, plus sain et plus fort, pour tout le monde ». Bravo à elle !

Comments