Miss France 2021 : Amandine Petit déjà victime d’usurpation d’identité

0
118

Cela fait un peu plus d’une semaine qu’Amandine Petit a été sacrée Miss France 2021 contre April Benayoum qui a été victime d’insultes antisémite. Cette fois-ci, la belle blonde s’est livrée sur l’usurpation d’identité dont elle a été la cible.

Amandine Petit a officiellement été élue Miss France 2021 et a même été validée par Geneviève de Fontenay. Très fière d’avoir été sacrée comme la nouvelle reine de beauté, la jeune femme s’était livrée sur sa victoire. « Vous avez changé ma vie et je ne vous remercierai jamais assez de vote soutienJe suis fière de ramener cette couronne en Normandie et ainsi rejoindre la famille des Miss France pour ce centenaire. Ma merveilleuse Clémence Botino je suis si émue. Mon destin a changé au moment où tu as posé cette couronne sur ma tête. Je n’oublierai jamais cet instant » a-t-elle confié sur Instagram.

Cette fois-ci, Miss France 2021 a pris la parole pour pousser un coup de gueule. En effet, Amandine Petit a révélé avoir été victime d’usurpation d’identité. « Lorsque l’on commence à parler en ma personne sur des actes de faits divers et qu’il ne s’agit pas de moi, ça commence à me poser un petit problème (…) Sachez que vous ne me retrouverez jamais sur Twitter (…) J’ai pu voir qu’il y avait aussi des comptes fans et je vous en remercie parce que vous êtes hyper gentils. Je regarde toutes vos publications et ça me fait extrêmement chaud au cœur » a-t-elle déclaré. Voilà qui a le mérite d’être clair donc. Mais pas de panique, malgré cette colère, la belle blonde n’a pas perdu son magnifique sourire et n’a pas hésité à partager de magnifiques moments en famille lors des fêtes de fin d’année.

En tout cas, on peut comprendre le coup de gueule d’Amandine Petit. Que pensez-vous de sa prise de parole ?