Ce samedi 19 décembre 2020, les téléspectateurs ont pu suivre la nouvelle édition du concours Miss France 2021. Alors qu’Amandine Petit a remplacé Clémence Botino, c’est sa première dauphine qui a agité la Toile. En effet, April Benayoum a été victime de racisme. STAR24 vous raconte tout.

Avec ses beaux yeux bleus et ses longs cheveux blonds, April Benayoum avait de quoi devenir Miss France. Sacrée première dauphine, la jeune femme a été taclée par les internautes après avoir déclaré: « J’ai moi-même des origines assez variées : ma mère est serbo-croate et mon père israélo-italien« . Victime d’insultes antisémites, Sylvie Tellier a pris sa défense et a lâché: « Nous venons d’envoyer un communiqué conjoint avec TF1 pour dire à quel point on est choqués par tous ces propos antisémites qui ont été tenus envers April Benayoum, notre Miss Provence. Malheureusement, on est encore obligé en 2020 de dénoncer ce genre de propos. Moi je vous avoue que je suis complètement choquée. Je pensais que cette année 2020 nous avait apporté un peu plus de tolérance et de respect l’un de l’autre, et bien non, c’est raté, merci les réseaux sociaux »

miss-provence-april-benayoum-star24-racisme

Au lendemain de cette agitation, April Benayoum a réagi à son tour à ce sujet. L’ancienne rivale de la sœur de Marine Lorphelin est sortie du silence au micro de Var Matin à qui elle a déclaré: « Je n’ai bien sûr rien vu en direct. J’ai appris l’existence de ces propos par mes proches. C’est triste d’assister à de tels comportements en 2020. Je condamne bien évidemment ces propos, mais ça ne me touche absolument pas. Je trouve que c’est regrettable qu’en 2020 on puisse encore avoir ce type de propos. Je remercie toutes les personnes qui me soutiennent, ce n’est pas qu’un combat contre l’antisémitisme, c’est aussi un combat contre toutes les formes d’inégalités ».

Voilà qui est dit !

Ce samedi 19 décembre 2020, les téléspectateurs ont pu suivre la nouvelle édition du concours Miss France 2021. Alors qu’Amandine Petit a remplacé Clémence Botino, c’est sa première dauphine qui a agité la Toile. En effet, April Benayoum a été victime de racisme. STAR24 vous raconte tout.

Avec ses beaux yeux bleus et ses longs cheveux blonds, April Benayoum avait de quoi devenir Miss France. Sacrée première dauphine, la jeune femme a été taclée par les internautes après avoir déclaré: « J’ai moi-même des origines assez variées : ma mère est serbo-croate et mon père israélo-italien« . Victime d’insultes antisémites, Sylvie Tellier a pris sa défense et a lâché: « Nous venons d’envoyer un communiqué conjoint avec TF1 pour dire à quel point on est choqués par tous ces propos antisémites qui ont été tenus envers April Benayoum, notre Miss Provence. Malheureusement, on est encore obligé en 2020 de dénoncer ce genre de propos. Moi je vous avoue que je suis complètement choquée. Je pensais que cette année 2020 nous avait apporté un peu plus de tolérance et de respect l’un de l’autre, et bien non, c’est raté, merci les réseaux sociaux »

miss-provence-april-benayoum-star24-racisme

Au lendemain de cette agitation, April Benayoum a réagi à son tour à ce sujet. L’ancienne rivale de la sœur de Marine Lorphelin est sortie du silence au micro de Var Matin à qui elle a déclaré: « Je n’ai bien sûr rien vu en direct. J’ai appris l’existence de ces propos par mes proches. C’est triste d’assister à de tels comportements en 2020. Je condamne bien évidemment ces propos, mais ça ne me touche absolument pas. Je trouve que c’est regrettable qu’en 2020 on puisse encore avoir ce type de propos. Je remercie toutes les personnes qui me soutiennent, ce n’est pas qu’un combat contre l’antisémitisme, c’est aussi un combat contre toutes les formes d’inégalités ».

Voilà qui est dit !

Comments