Le « coup de gueule » des rappeurs contre les émissions « On est pas couché » ou « Salut les Terriens » pour dénoncer les clichés portés sur eux font polémiques. Le Belge, Roméo Elvis s’improvise alors réalisateur en tournant une parodie basé sur l’humour avec Mister V.

Conscient que les émissions de télé essayent de plus en plus de s’adapter aux rappeurs, ceux-ci en revanche subissent fréquemment sur les plateaux des blagues, remarques très clichés sur le rap en général. Pour rendre l’appareil, Roméo Elvis décide de se moquer gentiment  des journalistes qui possèdent peu de connaissances en hip hop. Pour cela, il a rassemblé une équipe montée de toute pièce avec : Mister V, Lorenzo, Jérôme Niel, Baptiste Lorber, Panayotis Pascot pour ce sketch intitulé « Ah t’es là Toi. » Cette parodie de “On est pas couché”,  l’émission de Laurent Ruquier avec Yann Moix fait beaucoup jaser dans le milieu du rap. Le concept de cette parodie est simple,  le rappeur Belge est l’invité de la soirée et il est censé défendre son dernier projet Morale 2 Luxe mais on ne lui laisse pas la parole. Avec des blagues lourdes, questions absurdes et interventions pénibles, le rappeur se sent tout de suite mal à l’aise, déstabilisé et se retrouve vite à l’écart entre un public hilare et sans conscience et des invités qui vont lui voler la vedette. Nous comprenons vite ce qu’il va se passer. Cette vidéo basée sur l’humour ne devrait pas attirer les foudres du présentateur qui rira sûrement devant cette représentation de son émission. D’autres en revanche, pourrait mal le prendre, à l’image de Christine Angot qui fait polémique depuis le début de la saison d’ONPC.  

D’ailleurs, plusieurs artistes ayant participé à l’émission de Laurent Ruquier indiquent ne plus vouloir se rendre dans cette émission. Le dernier exemple en date : Slimane. Le manque de respect des chroniqueurs est pointé du doigt. Cette facette est alors bien mise en forme via la parodie, et ce, avec beaucoup d’humour. Surtout bien accentué sur les propos coupés, déformés, questions tirées par les cheveux et stéréotypes sur les origines…

 

 

Comments