Il y a quelques jours, une jeune femme prenait la parole concernant Moha La Squale et le traumatisme vécu à cause de leur rencontre. En effet, le rappeur aurait été violent. Pire encore plusieurs victimes confirment qu’il les a séquestré. Cette affaire est actuellement menée en justice.

Tout a commencé lorsqu’une certaine Romy a brisé le silence concernant son expérience avec Moha La Squale. Ainsi, la jeune femme a raconté: « Vos rappeurs violeurs qui font des sons love et qui séquestrent des meufs, qui frappent leur go et qui après oh ma lunaaaa. On adore que ce genre de pourriture soit stramée à fond (perso j’ai rien eu de grave mais ça aurait pu) (…) Pour ceux qui ont pas capté je parle bien évidemment de Moha La Squale (…) Ne vous inquiétez pas pour moi. Tout va très très bien. L’histoire elle date en plus. Moi c’est juste qu’il était ultraaaaa irrespectueux. Un schlag, on va pas se mentir. Ce genre de schlag qui te croise dans la rue, qui te casse les couilles. Là comme il a de l’argent, il prend une confiance mais monumentale (…) C’est un grand malade. C’est la seule chose que je dirais de cette personne (…) Ca peut se retourner contre celles qui parlent car il fait des menaces sales ».

Mais l’histoire ne s’est pas arrêtée là pour l’interprète de « C’était pas gagné ». En effet, trois femmes ont porté plainte contre Moha La Squale. S’est ajoutée une quatrième personne ce mardi 15 juillet 2020. Le parquet s’est emparé de l’affaire et une enquête est en cours. Alors qu’il devait sortir un nouvel album ce vendredi 18 septembre, les plans du rappeur ont dû être annulés. Ce n’est pas la première fois qu’il a des problèmes judiciaires liés à tout cela.

Par ailleurs, sachez que la jeune femme agressée sexuellement par Roméo Elvis a brisé le silence également.

Il y a quelques jours, une jeune femme prenait la parole concernant Moha La Squale et le traumatisme vécu à cause de leur rencontre. En effet, le rappeur aurait été violent. Pire encore plusieurs victimes confirment qu’il les a séquestré. Cette affaire est actuellement menée en justice.

Tout a commencé lorsqu’une certaine Romy a brisé le silence concernant son expérience avec Moha La Squale. Ainsi, la jeune femme a raconté: « Vos rappeurs violeurs qui font des sons love et qui séquestrent des meufs, qui frappent leur go et qui après oh ma lunaaaa. On adore que ce genre de pourriture soit stramée à fond (perso j’ai rien eu de grave mais ça aurait pu) (…) Pour ceux qui ont pas capté je parle bien évidemment de Moha La Squale (…) Ne vous inquiétez pas pour moi. Tout va très très bien. L’histoire elle date en plus. Moi c’est juste qu’il était ultraaaaa irrespectueux. Un schlag, on va pas se mentir. Ce genre de schlag qui te croise dans la rue, qui te casse les couilles. Là comme il a de l’argent, il prend une confiance mais monumentale (…) C’est un grand malade. C’est la seule chose que je dirais de cette personne (…) Ca peut se retourner contre celles qui parlent car il fait des menaces sales ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Konbini (@konbini) le

Mais l’histoire ne s’est pas arrêtée là pour l’interprète de « C’était pas gagné ». En effet, trois femmes ont porté plainte contre Moha La Squale. S’est ajoutée une quatrième personne ce mardi 15 juillet 2020. Le parquet s’est emparé de l’affaire et une enquête est en cours. Alors qu’il devait sortir un nouvel album ce vendredi 18 septembre, les plans du rappeur ont dû être annulés. Ce n’est pas la première fois qu’il a des problèmes judiciaires liés à tout cela.

Par ailleurs, sachez que la jeune femme agressée sexuellement par Roméo Elvis a brisé le silence également.

Comments