Molie frappée par Kevin Zampa : son récit glaçant sur cette nuit

0
414

Cette annonce a fait l’effet d’une bombe. En guerre avec son ex, Molie a révélé qu’elle avait déjà été victime de violences conjugales lorsqu’elle était avec Kevin Zampa. D’ailleurs, celle qui a récemment changé de look a livré un témoignage surprenant à ce sujet. Ambiance !

Il y a quelques semaines, Molie se livrait sur sa rupture avec Kevin Zampa au cours d’une interview accordée à nos confrères de Télé-Loisirs. « Je l’avais clairement humilié dans L’île de la tentation car il ne voulait pas que je le quitte et non seulement je l’ai fait mais en plus je suis sortie avec un des tentateurs (…) Lors du coaching, nous nous sommes entièrement livrés, nous avons pleuré mais ça nous a fait du bien, ça nous a soulagés et ça nous a enlevé un poids (…) j’ai compris que si je ne faisais pas d’effort, les choses n’allaient pas s’arranger et à partir de ce moment-là j’en ai donc fait (…) Nous nous sommes séparés il y a quelques jours (…) Nous nous sommes disputés à cause d’une bêtise qui a pris beaucoup d’ampleur (…) J’ai retrouvé le Kévin dont je suis tombée amoureuse, c’était bien et ça m’a fait beaucoup de bien (…) Nous avions même décidé d’emménager à nouveau ensemble (…) Kévin a eu une opération, il était alors plus simple qu’il habite chez ses parents. Depuis que nous nous sommes séparés, il continue de vivre chez eux et moi j’habite seule (…) Nous nous sommes vraiment disputés pour rien, il y a donc de fortes chances pour que nous nous remettions ensemble » a confié celle qui est en guerre avec Mélanight.

Seulement voilà, Molie a récemment révélé qu’elle avait été frappée par son ex et a donné des détails sur Snapchat en disant: « A la fin de la soirée, il a fini en boîte de nuit avec mes amis, donc je pète un câble ! Je prends la route et il se met à mal me parler sous alcool. Tout d’un coup, il me dit ‘ferme ta g*eule’ avec un accent marseillais tellement il n’a pas de personnalité. Là, il m’a mis une droite ! Il m’avait déjà violenté et étranglé à cause des piqûres qu’il se faisait pour faire le musclé. Je lui remets un coup, alors que je conduis. Et là, il m’a remis une deuxième patate, comme si j’étais un homme. J’étais en état de choc ! Ce gros poulet m’a ensuite craché dessus ».