Nabilla : le faux policier balance sur un collaborateur de Closer !

0
381

L’affaire Nabilla continue de faire le buzz. Depuis sa remise en liberté, la jeune femme a interdiction de communiquer avec son compagnon Thomas Vergara. Une nouvelle information vient de faire son apparition. Le faux policier n’aurait pas agit seul, il a notamment balancé sur un supposé collaborateur de Closer !

star24-tv-nabilla-faux-policier-balancer-collaborateur-closer-avoue-mirroir

Le 18 décembre dernier, Nabilla a été libérée de prison, mais l’enquête suit toujours son cours. Dès que cette affaire a éclaté au grand jour, de nombreuses personnes ont tenté de récolter un maximum d’informations pour ensuite les revendre à des magazines. La presse était bien évidemment à la recherche du meilleur scoop. Un faux policier s’était même manifesté auprès de l’hôtel, où a eu lieu le drame, pour essayer de récupérer une vidéo de Nabilla filmée par les caméras de surveillance. La gérante de l’établissement à tout de suite appelé la vraie police dès qu’elle a reçu le coup de téléphone.

star24-tv-nabilla-faux-policier-balancer-collaborateur-closer-avoue-blonde

Le faux policier devait être jugé aujourd’hui pour « escroquerie » et « accès frauduleux dans un système de traitement automatisé ». Cependant, son procès a été repoussé au 20 janvier par le tribunal correctionnel de Nanterre car l’avocat du prévenu était absent. L’homme voulait avant tout récupérer les images pour les revendre au magazine Closer, mais apparemment, il n’aurait pas agit seul.

 star24-tv-nabilla-faux-policier-balancer-collaborateur-closer-avoue-coiffure

Lors de son interrogatoire, le faux policier a expliqué avoir été mandaté par un commanditaire voulant récupérer ces informations confidentielles afin de les revendre lui-même au magazine people. Les internautes se demandent donc si cette personne est en collaboration avec Closer ou s’il s’agit d’un homme voulant simplement gagner un peu d’argent.

-

Lola