Dans le Game 1 de la finale de conférence Est, Les Celtics de Boston ont montré leur puissance en disposant sans trembler de Cleveland (108-83). Une victoire et un pas vers le trophée…

Après un début de match équilibré, les Celtics ont creusé en premier un écart irrémédiable, qui est allé jusqu’à 30 points. Portés par Jaylen Brown et Al Horford, les Celtics ont su prendre les Cavaliers d’un LeBron James (15 points, 6 rebonds, 9 passes) bien discret et bien défendu par Marcus Morris. En difficulté, ils ont été incapables de stopper les coéquipiers d’un Jaylen Brown (23 points, 8 rbonds) incandescent. Le Game 2 aura lieu dans la nuit de mardi à mercredi, et ce sera encore au TD Garden de Boston. Si les Cavaliers veulent allez plus loin dans la compétition ils devront se reprendre et opter pour une autre stratégie face aux Celtics qui ne lâcheront rien pour rafler la victoire. A 61-35 à la mi-temps, la messe était déjà presque dite pour les hommes en blanc et vert. Avec un écart toujours vacant au dessus de 20 points, Boston n’a pas forcé et a déroulé en deuxième mi-temps. Tout s’appuyant sur une défense excellente sur les « switchs ». C’est sans compter sur Al Horford (20 points, 4 rebonds, 6 passes) qui  a été omniprésent comme la plupart du temps dans ces playoffs. Il n’est pas le seul à avoir fait un bon match, à l’image de Marcus Morris (16 points, 9 rebonds), choisi pour défendre sur le colosse de la compétition Lebron James.

Chez les Cavaliers, on opte pour un tandem James-Love très en difficulté face à cette défense solide. JR Smith et Kyle Korver (4/15 au tir), les deux artilleurs de l’Ohio, ont eu la vue troublée. Malgré un léger retour en fin de match, de la part de Cleveland, les Celtics remportent ce match et mènent la série 1-0. Affaire à suivre lors de la prochaine manche dans la nuit de mardi à mercredi.

Comments