Nehuda : sa fille a été agressée par un groupe d’individus

0
1

Lorsqu’il s’agit de son cercle familial, Nehuda est très secrète. En effet, elle prend le soin de ne jamais dévoiler le visage de sa fille. Alors qu’elle fêtait Halloween, les choses ont tourné au vinaigre lorsque sa première fête a été gâchée par des individus. Explications.

Depuis qu’elle a annoncé qu’elle allait faire une thérapie de couple avec Ricardo, Nehuda s’est faite discrète. Il y a quelques heures, la jeune femme a poussé un énorme coup de gueule au sujet de sa fille. En effet, des personnes s’en sont pris à l’enfant âgée de quatre ans. « Celui qui touche à mon enfant y touche à moi. J’ai fait les choses dans les règles et une fois c’est passé que Dieu m’entende que je ne vais pas venger ma fille. Les gens croient parce que tu as fait de la télé, que tu viens de la télé, d’un endroit plus sombre que vous bande de sa* qui sont à dix sur moi en croyant que ça allait me faire trembler. Il va falloir assumer. Quand un par un on va vous attraper. Je meurs pour ma fille et je rentre en prison pour elle » a d’abord confié l’ancienne candidate des Anges 8.

Nehuda : sa fille a été agressée par un groupe d’individus

Toujours remontée, Nehuda ne s’est pas arrêtée là puisqu’elle a expliqué ce qu’il s’est passée. La maman de Laia a ensuite ajouté: « Ma fille va bien, on continue Halloween. Un groupe d’adultes a volontairement jeté un seau d’eau froide entier sur ma fille de 4 ans et demi quand on faisait la tournée des maisons pour Halloween. J’ai gueulé, j’ai dit assumez et de descendre, personne n’est descendu. Et puis, quelques mètres après ça sort sa tête en faisant la folle et finalement ça descend à dix hommes et femmes en train de me filmer et de m’insulter jusqu’à me lever la main dessus. La police est intervenue, mais on sait que tout ça ne changera rien. Ma fille était mouillée dans le froid. Je suis donc rentrée en attendant que ça sèche et on est reparti, car c’est quand même son premier Halloween ».

Espérons que cela n’ait pas gâché son moment pour autant.