Quelques mois après son tube « PLB » qui avait été retiré de toutes les plateformes de musique et qui lui avaient valu un procès, Nick Conrad revient avec un nouveau son « Doux Pays ». À en juger le titre on aurait pu penser que contrairement à son précédent titre celle-ci allait être « douce », mais non ! Il y a encore a débattre…

En Septembre dernier, le rappeur avait écopé d’une amende de 50 000€ après la sortie de son titre « Pendez les blancs« . À la suite des passages «  Je rentre dans des crèches et je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leur parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands. Fouettez-les fort faites-le franchement, que ça pue la mort que ça pisse le sang  ! » «  Pendez les tous  ! Pendez les Blancs  ! » la chanson a été censurée et retirée des plateformes de musiques pour incitation à la haine. Il s’est d’ailleurs expliqué sur ses propos quelques temps après la sortie du clip.

Pourtant, il y a quelques jours, avec son nouveau clip « Doux Pays« , dévoilé sur Youtube, où on a récemment pu voir une vidéo de Emma CakeCup qui a fait le buzz avec son challenge, le quarantenaire n’y va pas de main morte puisqu’on peut entendre des paroles comme « Je ba*se la France« , « Je brûle la France« , « J’vais poser une bombe sous son Panthéon« , « Cet hexagone, j’l’enc*le sa grand-mère« . Cette fois-ci Nick Conrad n’y va pas de main morte avec les mots ! Serait-ce de la provocation ?

Invité sur le plateau de CNEWS, la chaîne soeur de C8 qui compte pour TPMP où on a pu voir récemment Matthieu Delormeau mentir en direct, le chanteur de « PLB » tente encore une fois de s’expliquer sur ses propos, mais sans était sans compter Charlotte D’Ornella qui n’a pas hésité une seconde à le terminer ce qui a fini en gros clash entre les deux.

Suite à ce clash, les réactions des internautes se sont vite fait d’arriver, on peut voir que les avis sont très mitigés : d’un côté on le défend, on lui donne raison et on reproche à Charlotte d’Ornella et aux autres chroniqueurs de la table de ne pas avoir laissé assez la parole à Nick Conrad. D’un autre, beaucoup de personnes accusent et dénoncent le rappeur d’être « raciste anti-blanc », de détester la France, de diviser les Français.

Et vous, quel est votre avis sur le personnage et ses chansons ? Comprenez-vous les messages qu’il veut faire passer ou pensez-vous qu’il déchaîne simplement sa haine ?

Quelques mois après son tube « PLB » qui avait été retiré de toutes les plateformes de musique et qui lui avaient valu un procès, Nick Conrad revient avec un nouveau son « Doux Pays ». À en juger le titre on aurait pu penser que contrairement à son précédent titre celle-ci allait être « douce », mais non ! Il y a encore a débattre…

En Septembre dernier, le rappeur avait écopé d’une amende de 50 000€ après la sortie de son titre « Pendez les blancs« . À la suite des passages «  Je rentre dans des crèches et je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leur parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands. Fouettez-les fort faites-le franchement, que ça pue la mort que ça pisse le sang  ! » «  Pendez les tous  ! Pendez les Blancs  ! » la chanson a été censurée et retirée des plateformes de musiques pour incitation à la haine. Il s’est d’ailleurs expliqué sur ses propos quelques temps après la sortie du clip.

Pourtant, il y a quelques jours, avec son nouveau clip « Doux Pays« , dévoilé sur Youtube, où on a récemment pu voir une vidéo de Emma CakeCup qui a fait le buzz avec son challenge, le quarantenaire n’y va pas de main morte puisqu’on peut entendre des paroles comme « Je ba*se la France« , « Je brûle la France« , « J’vais poser une bombe sous son Panthéon« , « Cet hexagone, j’l’enc*le sa grand-mère« . Cette fois-ci Nick Conrad n’y va pas de main morte avec les mots ! Serait-ce de la provocation ?

Invité sur le plateau de CNEWS, la chaîne soeur de C8 qui compte pour TPMP où on a pu voir récemment Matthieu Delormeau mentir en direct, le chanteur de « PLB » tente encore une fois de s’expliquer sur ses propos, mais sans était sans compter Charlotte D’Ornella qui n’a pas hésité une seconde à le terminer ce qui a fini en gros clash entre les deux.

Suite à ce clash, les réactions des internautes se sont vite fait d’arriver, on peut voir que les avis sont très mitigés : d’un côté on le défend, on lui donne raison et on reproche à Charlotte d’Ornella et aux autres chroniqueurs de la table de ne pas avoir laissé assez la parole à Nick Conrad. D’un autre, beaucoup de personnes accusent et dénoncent le rappeur d’être « raciste anti-blanc », de détester la France, de diviser les Français.

Et vous, quel est votre avis sur le personnage et ses chansons ? Comprenez-vous les messages qu’il veut faire passer ou pensez-vous qu’il déchaîne simplement sa haine ?

Comments