Actuellement à l’affiche dans Moundir et et les apprentis aventuriers, Nikola Lozina et Melanie qu’on surnomme aussi Melanight est surement déjà l’un des binômes les plus énigmatiques de l’émission. Entre rire, larme, clash, les deux candidats sont passés par toutes les émotions. Pour nos confrères de gossip.fr ils sont revenus sur l’aventure et balancent !

C’est une véritable relation qui lie le belge Nikola Lozina avec la sulfureuse mais adorable Melanight. En effet depuis le début de leur rencontre, les deux candidats ne se lâchent plus, allant même jusqu’à créer la confusion sur leur possible idylle amoureuse. Celle qui a jeté son dévolu sur Fabrice Sopoglian le parrain des Anges a déclaré  « Je ne prendrais pas le risque. Je ne veux pas avoir des problèmes psychologiques et finir chez un psy après être sortie avec lui », a-t-elle balancé avant de parler du côté aventurier de son camarade : « A part qu’il est beau à regarder, ce n’est pas le meilleur des coéquipiers. Il est irritant, énervant, mauvais joueur, pas attentionné, pas à l’écoute, il fait rien, il est feignant, il inculte, il n’est pas marrant ». Un avis partagé par le jeune homme quelques minutes plus tard « Déjà qu’elle est un peu atteinte alors en plus si elle me rencontre moi, ça serait la descente aux enfers. »

Lors d’une autre interview accordée, celui qui a rejoint la famille des marseillais récemment et celle qui aurait eu un flirt assez virulent avec le très charismatique Gabbano, juste avant son idylle avec Nadège ( La villa des coeurs brisés ) ont répondu aux questions afin d’avoir quelques scoops. Interrogés sur le candidat qu’ils trouvaient le plus fort, le Belge a choisi Julien Bert et s’est expliqué « Moi Ju’ parce qu’il m’a impressionné physiquement. Très très gros mental. Je pensais qu’avec Milla ( MELAA 3 ) ce serait la débauche mais ils s’en sont pas mal sortis ». Le champion de la manipulation, le duo s’est mis ok pour designer Milla Jasmine.Le binôme rose a précisé qu’il fallait le prendre dans le bon sens.

Allan Fritah

Comments