Omar Soumaré : la star des Misérables victime d’une tentative de meurtre

0
116

Son visage et ses cheveux rouges vous disent certainement quelque chose : Omar Soumaré a été la star de nombreux clips de PNL. Egalement connu sous le pseudonyme de Macha Django, il a failli être tué dans la nuit du 23 au 24 février 2021 à Corbeil-Essonnes. STAR24 vous explique tout.

Déjà aperçu dans plusieurs clips de PNL et dans le film Les Misérables, Omar Soumaré a vu la mort de très près. En effet, l’homme aux cheveux rouges aurait été la cible de trois tirs d’arme à feu sans pour autant être touché selon nos confrères du Parisien.

Omar Soumaré : la star des Misérables victime d’une tentative de meurtre

Omar Soumaré est également connu sous le nom Macha Django. S’il a souvent eu le rôle de méchant pour Ademo et N.O.S dans leurs clips en mode court-métrage, cette fois-ci, il s’est retrouvé en position de victime. En effet, il a été victime d’une tentative de meurtre dans la nuit de ce mardi 23 février à ce mercredi 24 février 2021 « vers 3 heures du matin, rue de l’hôpital, à Corbeil-Essonnes » en Île-de-France.

Tout aurait commencé avec un contrôle de police sur une voiture pour non-respect du couvre-feu national à 18 heures. En pleine verbalisation, un homme armé d’un gourdin a débarqué. Selon les premières informations, il s’agirait du grand frère d’Omar Soumaré qui serait venu menacer de mort la personne conduisant la voiture contrôlée. Macha Django serait arrivé après avoir été la cible de trois tirs d’arme à feu. Fort heureusement, il n’a pas été touché et « les douilles étaient encore sur place ». Une source policière a ajouté: « A priori, on est plus sur un différend personnel, sans lien avec la guerre de bandes Montconseil-Tarterêts ou le trafic de stupéfiants. Ce serait une histoire d’emprunt de voiture, et pour régler le problème, ils sortent les biscotos ».

Résultat, quatre personnes auraient été arrêtées par la police suite à cette tentative d’homicide : le conducteur de 18 ans, le grand frère d’Omar Soumaré, et les deux jeunes de 18 ans et 19 ans qui sont arrivés après dans une autre voiture avec la batte et le couteau. Ils auraient été interpellés et placés en garde à vue. L’enquête est toujours en cours !