Omar Sy souvent victime de racisme, il se livre enfin

0
63

En 2020, le racisme est toujours au goût du jour. D’ailleurs, beaucoup de violences policières liées à de la discrimination ont été recensées ces derniers mois. Un fléau auquel Omar Sy n’est pas épargné. L’acteur a fait des révélations à ce sujet chez Technikart.

Il y a quelques semaines, Omar Sy faisait un badbuzz malgré lui. En effet, il avait repris son personnage dans SAV « Doudou » le temps d’une imitation sur du Aya Nakamura. Seulement voilà, cela n’a pas été au goût de tout le monde. Très engagé dans la lutte contre le racisme, l’acolyte de Fred est revenu sur les attaques qu’il vit régulièrement au micro de Technikart: « ça existe, c’est bien présent. Heureusement que ça ne m’empêche pas d’avancer, heureusement que ça ne m’empêche pas de jouer Knock, que ça ne m’empêche pas de jouer Lupin ».

jh_tm4fp_400x400

L’acteur d’Intouchables a ensuit ajouté: « Si j’avais écouté et pris personnellement toutes les remarques et les choses racistes que j’ai entendues depuis que je suis né, je ne serais pas là en train de faire cette interview, je n’aurais pas fait un dixième de tout ce que j’ai pu faire (…) Effectivement, il y a des gens que ça paralyse, pour qui c’est un vrai frein. C’est là qu’est le souci. Ce sont ces gens-là qu’il faut considérer. Le racisme vient avec un manque de connaissance de l’autre. Et aujourd’hui, il y a de moins en moins d’échanges. Il faut réanimer les interactions entre les groupes -qui se sont d’ailleurs autoproclamés groupes. Mais on fait comment ? Ça, je n’ai pas la réponse ».

Fort heureusement, Omar Sy reçoit plus souvent des marques d’amour de la part de ses fans plutôt que des haters. En tout cas, son témoignage prouve que célébrité ou non, personne n’est épargné par le racisme et qu’il est important de le pointer du doigt.