ORDM : Simon Castaldi s’est-il acharné sur Illan par complexe d’infériorité ?

0
266

Depuis plusieurs épisodes, Illan semble s’être mis tout le casting d’Objectif Reste du monde à dos. Alors que Nathan s’est défendu à ce sujet, Simon Castaldi a à son tour pris la parole afin de se défendre face aux critiques sur Snapchat. STAR24 vous raconte tout.

Cela n’a pas vraiment été un tournage de rêve pour Illan. Après la diffusion des derniers épisodes d’Objectif reste du monde, l’ancien colocataire de Milla Jasmine s’est exprimé à ce sujet en disant: « Bonjour tout le monde, j’espère que vous allez bien (…) Je ne suis pas trop présent sur les réseaux car je vois des choses qui me remontent de mauvais souvenirs (…) On ne soigne pas le mal par le mal c’est pour ça que je ne dis rien (…) C’est vrai que Nathan avec le recul c’est un bon gars c’est juste qu’il a été loyal envers son pote (…) Il a souvent été là avant (…) Il est passif, il ne cherche pas les problèmes (…) Pour ce qui concerne les autres, ça ne sert à rien (…) Je sais ce qu’ils ont fait. Moi aujourd’hui je m’en fous. Je vois un peu tout passer sur Instagram. Ca sert à rien d’amplifier les choses (…) Tu ne pourras jamais empêcher les gens d’être jaloux (…) Il y en a qui n’ont que mon prénom dans leur bouche ».

ORDM : Simon Castaldi s’est-il acharné sur Illan par complexe d’infériorité ?

Si Illan a accusé Simon Castaldi de souffrir d’un complexe d’infériorité, l’ex de Giuseppa a décidé de répondre à tout cela à sa façon. « Je lis qu’on parle d’acharnement sur lui (…) Il faut comprendre qu’à cette période du RDM, j’étais très amoureux de Giuseppa (…) On est très proches (…) Illan ça faisait plusieurs jours qu’il me glissait à l’oreille que Giuseppa n’avait pas de coeur (…) A la télé, il y a des choses qui ne se disent pas et c’est normal (…) Vous pensez vraiment que je m’acharne pour rien ?  Juste parce que j’ai un complexe d’infériorité avec lui ? (…) Il me titillait beaucoup aussi Illan (…) Il y a des limites à ne pas dépasser et lui des fois il les dépasse (…) Qui ne va pas se mettre au feu pour sa femme ? Quitte à en faire trop (…) Il y a des choses qui ne se font pas » a-t-il expliqué.

Qui a raison selon vous ?