Encore une sortie remarquée de Pierre Ménès dans le Canal Football Club ce dimanche. Le consultant a décidé de prendre la défense de Karim Benzema.

10300817-karim-benzema-pourquoi-il-est-exclu-de-l-euro-2016

L’attaquant du Real Madrid reste toujours privé de sélection en équipe de France depuis l’affaire de la sextape est toujours mis en examen. Mais c’est contre le traitement réservé au joueur par la Fédération Française de Football que Pierre Ménès s’insurge : « Les tweets de l’équipe de France qui ne citent jamais Benzema, d’une manière volontaire, ça s’apparente à du racisme », dénonce-t-il.

Le consultant fait référence au tweet de félicitations adressés à Raphaël Varane après la qualification du Real Madrid en finale de la ligue des Champions. Dans ce message, pas un mot de la part de la Fédération pour son coéquipier Benzema, rappelle le site internet d’Europe 1. Pierre Ménès en profite pour tacler l’attitude du sélectionneur de l’équipe de France : « Deschamps pense que Benzema nuit au groupe et veut une équipe de Oui-Oui » alors que selon lui avec « Benzema, Griezmann et Mbappé, ça ressemblerait vraiment à une attaque de champions du monde »

Encore une sortie remarquée de Pierre Ménès dans le Canal Football Club ce dimanche. Le consultant a décidé de prendre la défense de Karim Benzema.

10300817-karim-benzema-pourquoi-il-est-exclu-de-l-euro-2016

L’attaquant du Real Madrid reste toujours privé de sélection en équipe de France depuis l’affaire de la sextape est toujours mis en examen. Mais c’est contre le traitement réservé au joueur par la Fédération Française de Football que Pierre Ménès s’insurge : « Les tweets de l’équipe de France qui ne citent jamais Benzema, d’une manière volontaire, ça s’apparente à du racisme », dénonce-t-il.

Le consultant fait référence au tweet de félicitations adressés à Raphaël Varane après la qualification du Real Madrid en finale de la ligue des Champions. Dans ce message, pas un mot de la part de la Fédération pour son coéquipier Benzema, rappelle le site internet d’Europe 1. Pierre Ménès en profite pour tacler l’attitude du sélectionneur de l’équipe de France : « Deschamps pense que Benzema nuit au groupe et veut une équipe de Oui-Oui » alors que selon lui avec « Benzema, Griezmann et Mbappé, ça ressemblerait vraiment à une attaque de champions du monde »

Comments