Les élections présidentielles battent leur plein et les français ont décidé de sélectionner Marine Le Pen et Emmanuel Macron pour s’affronter dans un second tour qui s’annonce vivace. Si beaucoup ne savent plus ou donner de la tête et pour qui voter, d’autres se mobilisent pour tenter de convaincre d’un parti à l’autre. Et qui de mieux placé qu’une célébrité pour générer l’effervescence d’un parti ou d’une campagne ? C’est ce que les sportifs ont tenté de faire. On vous explique tout. 

carte

Si vous avez suivi les présidentielles, vous avez sûrement du remarquer que la tendance n’est ni favorable à Mr Macron, ni à Mme Le Pen, mais un mouvement anti-front national se met doucement en place. Il n’est plus tellement question de voter pour le meilleur candidat, mais plutôt pour le moins pire! Marine Le Pen inquiète le peuple, pour le plus grand bonheur de l’ex banquier qui resterait donc le seul choix raisonné que les français pourraient faire dimanche prochain.

Et pour cause : mercredi, les sportifs ont appelé à voter Emmanuel Macron, et ils étaient plus de soixante! L’union fait la force ? C’est le résultat qui parlera de lui même. Parmi les nombreux présents : Blaise Matuidi, Yannick Agnel, David Douillet ou Laura Flessel. De grandes figures du sport français! Fini le silence, voila que les star s’expriment en politique. On aurait comme un goût de déjà vu? Petit remake des élections américaines peut-être. Même Zinédine Zidane aurait fait un discours pour rappeler les français à la raison et ainsi empêcher l’extrême droite d’accéder au pouvoir. Obéissez ou il risquera de vous lancer son fameux « coup de boule » en plein figure!

zidane

Ce qui est sûr, c’est que Macron en a bien profité, tout support est bon à prendre. Et quand il sait que la collaboration est précieuse, il ne manque pas de lui porter toute son attention. En tout cas, le discours était franc, direct, et sans appel : « Nous voulons continuer à pratiquer et servir notre sport dans le respect de ces valeurs. Nous voulons continuer à être fiers de représenter notre pays. (…) C’est pourquoi (…) nous appelons à voter pour le seul candidat qui s’inscrit dans le respect de la tradition républicaine de notre pays: Emmanuel Macron ».

Rendez-vous donc dimanche soir pour savoir si les sportifs ont réussi à peser dans la balance qui, à l’heure actuelle, ne sait de quel côté pencher.

Les élections présidentielles battent leur plein et les français ont décidé de sélectionner Marine Le Pen et Emmanuel Macron pour s’affronter dans un second tour qui s’annonce vivace. Si beaucoup ne savent plus ou donner de la tête et pour qui voter, d’autres se mobilisent pour tenter de convaincre d’un parti à l’autre. Et qui de mieux placé qu’une célébrité pour générer l’effervescence d’un parti ou d’une campagne ? C’est ce que les sportifs ont tenté de faire. On vous explique tout. 

carte

Si vous avez suivi les présidentielles, vous avez sûrement du remarquer que la tendance n’est ni favorable à Mr Macron, ni à Mme Le Pen, mais un mouvement anti-front national se met doucement en place. Il n’est plus tellement question de voter pour le meilleur candidat, mais plutôt pour le moins pire! Marine Le Pen inquiète le peuple, pour le plus grand bonheur de l’ex banquier qui resterait donc le seul choix raisonné que les français pourraient faire dimanche prochain.

Et pour cause : mercredi, les sportifs ont appelé à voter Emmanuel Macron, et ils étaient plus de soixante! L’union fait la force ? C’est le résultat qui parlera de lui même. Parmi les nombreux présents : Blaise Matuidi, Yannick Agnel, David Douillet ou Laura Flessel. De grandes figures du sport français! Fini le silence, voila que les star s’expriment en politique. On aurait comme un goût de déjà vu? Petit remake des élections américaines peut-être. Même Zinédine Zidane aurait fait un discours pour rappeler les français à la raison et ainsi empêcher l’extrême droite d’accéder au pouvoir. Obéissez ou il risquera de vous lancer son fameux « coup de boule » en plein figure!

zidane

Ce qui est sûr, c’est que Macron en a bien profité, tout support est bon à prendre. Et quand il sait que la collaboration est précieuse, il ne manque pas de lui porter toute son attention. En tout cas, le discours était franc, direct, et sans appel : « Nous voulons continuer à pratiquer et servir notre sport dans le respect de ces valeurs. Nous voulons continuer à être fiers de représenter notre pays. (…) C’est pourquoi (…) nous appelons à voter pour le seul candidat qui s’inscrit dans le respect de la tradition républicaine de notre pays: Emmanuel Macron ».

Rendez-vous donc dimanche soir pour savoir si les sportifs ont réussi à peser dans la balance qui, à l’heure actuelle, ne sait de quel côté pencher.

Comments