Le tennisman espagnole dit au revoir à la calvitie en s’offrant des cheveux

A 30 ans, Rafael Nadal a dû faire face à un problème que connaissent bien les hommes, la perte de cheveux. S’il est vrai qu’il s’agit d’un problème commun chez la gente masculine, il faut dire aussi que ce souci capillaire était très précoce chez le champion de tennis. En effet, on a remarqué depuis quelques années maintenant que le jeune homme perdait de plus en plus ses cheveux. Celui qu’on a connu avec une belle et longue chevelure s’est retrouvé à perdre ses cheveux, mais pas ses contrats publicitaires. Souffrant d’une blessure au poignet depuis un moment, le sportif de haut niveau est au repos forcé et en a donc profité pour trouver un moyen de remédier à sa calvitie. La solution ? Une greffe !

Celui qui aime jouer au poker durant son temps libre peut désormais se vanter d’avoir une chevelure de rêve.

Le tennisman espagnole dit au revoir à la calvitie en s’offrant des cheveux

A 30 ans, Rafael Nadal a dû faire face à un problème que connaissent bien les hommes, la perte de cheveux. S’il est vrai qu’il s’agit d’un problème commun chez la gente masculine, il faut dire aussi que ce souci capillaire était très précoce chez le champion de tennis. En effet, on a remarqué depuis quelques années maintenant que le jeune homme perdait de plus en plus ses cheveux. Celui qu’on a connu avec une belle et longue chevelure s’est retrouvé à perdre ses cheveux, mais pas ses contrats publicitaires. Souffrant d’une blessure au poignet depuis un moment, le sportif de haut niveau est au repos forcé et en a donc profité pour trouver un moyen de remédier à sa calvitie. La solution ? Une greffe !

Celui qui aime jouer au poker durant son temps libre peut désormais se vanter d’avoir une chevelure de rêve.

Comments