Rihanna est une nouvelle fois en danger de mort. Rappelez-vous, en 2014, la star avait déjà été la cible d’un de ses fans, qui lui avait envoyé par courrier des menaces à son domicile.

Une nouvelle fois, Rihanna doit faire face à l’un de ses fans un peu détraqué, comme le révèle le Los Angeles Police Department qui sont en train de traquer cet individu sur Internet.

rihannaaa ok

Le fan en question, se faisant appeler Alex Mercer ou encore Ralph Alesander, s’est rendu devant le domicile de Rihanna, en se prenant en selfie et le lendemain, il a posté un message très inquiétant pour la jeune femme sur les réseaux sociaux :

« Si j’avais tué Rihanna il y a une minute, j’irais bien maintenant. La sorcellerie est une arme, j’utilise des flingues, je suis sur le point d’avoir ma licence, mais je ne peux pas utiliser mes mains. »

star-24-tv-rihanna-menacee-mort

La police s’est rendue immédiatement sur place, mais malheureusement pour Rihanna, le fan n’a pas attendu la police pour se défiler.

Qu’en pensez-vous ?

Déborah

Rihanna est une nouvelle fois en danger de mort. Rappelez-vous, en 2014, la star avait déjà été la cible d’un de ses fans, qui lui avait envoyé par courrier des menaces à son domicile.

Une nouvelle fois, Rihanna doit faire face à l’un de ses fans un peu détraqué, comme le révèle le Los Angeles Police Department qui sont en train de traquer cet individu sur Internet.

rihannaaa ok

Le fan en question, se faisant appeler Alex Mercer ou encore Ralph Alesander, s’est rendu devant le domicile de Rihanna, en se prenant en selfie et le lendemain, il a posté un message très inquiétant pour la jeune femme sur les réseaux sociaux :

« Si j’avais tué Rihanna il y a une minute, j’irais bien maintenant. La sorcellerie est une arme, j’utilise des flingues, je suis sur le point d’avoir ma licence, mais je ne peux pas utiliser mes mains. »

star-24-tv-rihanna-menacee-mort

La police s’est rendue immédiatement sur place, mais malheureusement pour Rihanna, le fan n’a pas attendu la police pour se défiler.

Qu’en pensez-vous ?

Déborah

Comments