La semaine dernière, un mouvement « Balance Ton Rappeur » a éclaté après les révélations de jeunes femmes concernant Moha La Squale. Le nom de Roméo Elvis a lui aussi été cité. D’ailleurs, la victime d’agression sexuelle a pris la parole. STAR24 vous donne tous les détails.

Il y a quelques jours, Roméo Elvis brisait le silence concernant les rumeurs l’accusant d’agression sexuelle. Chose qu’il a avoué par le biais d’un communiqué sur Instagram où l’on a pu lire: « Les réseaux s’enflammes, et oui : j’ai pris conscience d’avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu’un, croyant répondre à une invitation qui n’en était pas une, et m’arrêtant dans les instants qui ont suivis dès que j’ai compris. Je regrette sincèrement ce gete et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne. Je suis le moins bien placé mais je le pense ce qui est trop souvent vu comme un acte banal est une erreur à ne pas faire. Peu importe qui nous sommes. Je ne suis pas fier de cette situation et espère servir d’exemple à ne pas suivre ».


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Roméo Elvis (@elvis.romeo) le

Cette fois-ci, c’est la victime de celui qui pourrait bientôt être papa a décidé de prendre la parole au micro de StreetPress« Je suis un peu perdue sur quoi faire ou pas (…) Ce n’est pas juste. Surtout pour sa petite amie et Angèle (…) Je voulais juste encourager d’autres femmes à parler. Comme pour Moha La Squale (…) Roméo m’avait promis que j’étais la seule. Mais si c’était faux… J’ai envie d’être honnête. Je vais tout vous raconter » a révélé celle qui s’est faite appeler Sofia pour l’occasion.

L’agression se serait passé en mai 2019 dans une boutique à Bruxelles. En pleine séance d’essayage, le rappeur aurait reconnu la jeune femme qui aurait fait de la figuration dans deux de ses clips, parler sur Snapchat et assister à une vingtaine de concerts. Elle poursuit: « Quand je re-rentre dans la cabine, je sens une présence derrière moi et je sens que c’est lui. Il entre avec moi dans la cabine et il ferme le rideau », « et là, il arrive avec ses mains sur ma poitrine. Le mec est grand, il est imposant (…) Il enlève ses mains et les met dans mon pantalon et sur mes fesses donc « je lui dis : ‘Tu fais quoi ?’ Il a un déclic. Il arrête tout et sort. Comme s’il était en transe et qu’il venait de se réveiller ».

C’est en mai 2020 que Sofia choisit de lui envoyer un message. Soit un an plus tard pour lui faire un rappel à l’ordre et en déclarant: « Je ne veux pas gâcher ta vie. Je veux juste que tu réalises que ce que tu as fait, c’est vraiment quelque chose de mal. J’espère que tu ne feras plus jamais ce genre de chose à qui que ce soit ». En août, elle le revoit durant une heure et demie pour parler de tout cela. Voyant le mouvement autour de Moha La Squale, elle en a profité pour briser le silence.

La semaine dernière, un mouvement « Balance Ton Rappeur » a éclaté après les révélations de jeunes femmes concernant Moha La Squale. Le nom de Roméo Elvis a lui aussi été cité. D’ailleurs, la victime d’agression sexuelle a pris la parole. STAR24 vous donne tous les détails.

Il y a quelques jours, Roméo Elvis brisait le silence concernant les rumeurs l’accusant d’agression sexuelle. Chose qu’il a avoué par le biais d’un communiqué sur Instagram où l’on a pu lire: « Les réseaux s’enflammes, et oui : j’ai pris conscience d’avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu’un, croyant répondre à une invitation qui n’en était pas une, et m’arrêtant dans les instants qui ont suivis dès que j’ai compris. Je regrette sincèrement ce gete et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne. Je suis le moins bien placé mais je le pense ce qui est trop souvent vu comme un acte banal est une erreur à ne pas faire. Peu importe qui nous sommes. Je ne suis pas fier de cette situation et espère servir d’exemple à ne pas suivre ».


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Roméo Elvis (@elvis.romeo) le

Cette fois-ci, c’est la victime de celui qui pourrait bientôt être papa a décidé de prendre la parole au micro de StreetPress« Je suis un peu perdue sur quoi faire ou pas (…) Ce n’est pas juste. Surtout pour sa petite amie et Angèle (…) Je voulais juste encourager d’autres femmes à parler. Comme pour Moha La Squale (…) Roméo m’avait promis que j’étais la seule. Mais si c’était faux… J’ai envie d’être honnête. Je vais tout vous raconter » a révélé celle qui s’est faite appeler Sofia pour l’occasion.

L’agression se serait passé en mai 2019 dans une boutique à Bruxelles. En pleine séance d’essayage, le rappeur aurait reconnu la jeune femme qui aurait fait de la figuration dans deux de ses clips, parler sur Snapchat et assister à une vingtaine de concerts. Elle poursuit: « Quand je re-rentre dans la cabine, je sens une présence derrière moi et je sens que c’est lui. Il entre avec moi dans la cabine et il ferme le rideau », « et là, il arrive avec ses mains sur ma poitrine. Le mec est grand, il est imposant (…) Il enlève ses mains et les met dans mon pantalon et sur mes fesses donc « je lui dis : ‘Tu fais quoi ?’ Il a un déclic. Il arrête tout et sort. Comme s’il était en transe et qu’il venait de se réveiller ».

C’est en mai 2020 que Sofia choisit de lui envoyer un message. Soit un an plus tard pour lui faire un rappel à l’ordre et en déclarant: « Je ne veux pas gâcher ta vie. Je veux juste que tu réalises que ce que tu as fait, c’est vraiment quelque chose de mal. J’espère que tu ne feras plus jamais ce genre de chose à qui que ce soit ». En août, elle le revoit durant une heure et demie pour parler de tout cela. Voyant le mouvement autour de Moha La Squale, elle en a profité pour briser le silence.

Comments