Va-t-on retrouver un jour l’avion d’Emiliano Sala? Alors que les recherches ont repris grâce à la générosité de plusieurs donateurs, deux coussins appartenant à l’avion ont été retrouvés sur une plage dans la Manche.

L’information est tombée ce lundi 28 janvier. Sur la plage de Surtainville dans le département de la Manche, deux coussins ont été retrouvés. Après une rapide analyse de ces deux objets, un communiqué de  l’Air Accidents Investigations Branch (AAIB) est venu confirmer les suspicions, oui ces coussins appartenaient vraisemblablement à l’avion dans lequel voyageait Emiliano Sala et son pilote.

« D’après un examen préliminaire, nous avons conclu qu’il est probable que les coussins proviennent de l’avion manquant », précisait donc le communique de l’AAIB. Une avancée significative dans la quête de retrouver l’avion disparu en plein vol qui transportait les deux hommes. De plus, cette trouvaille relance les recherches pour lesquelles se sont battus la famille et les proches, bien aidés il faut le notifier par certains des plus grands footballeurs  du monde dont Kylian Mbappé.

L’AAIB a donc décidé de relancer des recherches, sous marine cette fois, qui devrait intervenir ce week-end : « En raison des conditions météo et de la mer, nous prévoyons actuellement que la recherche dans les fonds marins commencera à la fin du weekend et durera jusqu’à trois jours ».

L’organisme de recherche va même plus loin et se dit prêt à joindre ses forces avec celles mise en place par la famille du footballeur, « nous sommes conscients qu’une recherche privée est également menée dans la région et nous assurons la liaison étroite avec les personnes impliquées pour maximiser les chances de localiser l’épave et assurer la sécurité de la recherche. »

En parallèle de ces recherches, le club de Nantes, club où évoluait Emiliano Sala lui a rendu hommage hier soir grâce à ses supporters. On vous laisse apprécier l’hommage réaliser par le public présent à la Beaujoire hier.

Nos pensées vont une nouvelle fois aux familles des disparus.

 

Va-t-on retrouver un jour l’avion d’Emiliano Sala? Alors que les recherches ont repris grâce à la générosité de plusieurs donateurs, deux coussins appartenant à l’avion ont été retrouvés sur une plage dans la Manche.

L’information est tombée ce lundi 28 janvier. Sur la plage de Surtainville dans le département de la Manche, deux coussins ont été retrouvés. Après une rapide analyse de ces deux objets, un communiqué de  l’Air Accidents Investigations Branch (AAIB) est venu confirmer les suspicions, oui ces coussins appartenaient vraisemblablement à l’avion dans lequel voyageait Emiliano Sala et son pilote.

« D’après un examen préliminaire, nous avons conclu qu’il est probable que les coussins proviennent de l’avion manquant », précisait donc le communique de l’AAIB. Une avancée significative dans la quête de retrouver l’avion disparu en plein vol qui transportait les deux hommes. De plus, cette trouvaille relance les recherches pour lesquelles se sont battus la famille et les proches, bien aidés il faut le notifier par certains des plus grands footballeurs  du monde dont Kylian Mbappé.

L’AAIB a donc décidé de relancer des recherches, sous marine cette fois, qui devrait intervenir ce week-end : « En raison des conditions météo et de la mer, nous prévoyons actuellement que la recherche dans les fonds marins commencera à la fin du weekend et durera jusqu’à trois jours ».

L’organisme de recherche va même plus loin et se dit prêt à joindre ses forces avec celles mise en place par la famille du footballeur, « nous sommes conscients qu’une recherche privée est également menée dans la région et nous assurons la liaison étroite avec les personnes impliquées pour maximiser les chances de localiser l’épave et assurer la sécurité de la recherche. »

En parallèle de ces recherches, le club de Nantes, club où évoluait Emiliano Sala lui a rendu hommage hier soir grâce à ses supporters. On vous laisse apprécier l’hommage réaliser par le public présent à la Beaujoire hier.

Nos pensées vont une nouvelle fois aux familles des disparus.

 

Comments