Sarah Lopez est désormais un cœur à prendre. Séparée de Jonathan Matijas, elle ne semble pas être prête à ne plus entendre parler de lui. La candidate des « Anges 12 » a poussé un énorme coup de gueule et c’est surprenant. STAR24 vous donne tous les détails.

Trop c’est trop ! Lassée du comportement de son ex, Sarah Lopez a remis les pendules à l’heure en lâchant: « Jonathan Matijas sache un truc, c’est que tu n’es pas visé par mes snaps. Tu n’es pas le nombril du monde, il faut que tu arrêtes de penser que dès que je vais mettre une musique c’est pour toi. Dès que je vais mettre un snap où je parle des relations ou des ex, tu crois que c’est pour toi. Non ! Je n’ai pas peur de sortir ton prénom donc si j’ai un truc à te dire, je sortirai ton prénom. Là, en l’occurrence je n’ai rien à dire et ça fait très longtemps que j’ai tourné la page (…) Toi et moi, c’est terminé, c’est du passé. Et je voulais te dire aussi que je parle à qui je veux (…) tu n’as rien à dire ».

Mais celle qui a été accusée d’être une mauvaise musulmane ne s’est pas arrêtée là. Sarah Lopez poursuit: « C’est toi qui m’as quitté, moi je pars du principe que quand tu quittes une personne, tu la laisses dans sa vie. Je suis très heureuse, tout va bien dans ma vie. (…) J’ai l’impression que ça te dérange parce que je ne pense pas à toi, que je ne t’écris pas (…) Je te le répète encore une fois, non, (…) laisse-moi tranquille, ça ne sert à rien d’essayer de me chercher. Je n’ai pas envie de te voir et même si tu te déplaces, ça ne sert à rien. Je ne viendrai pas. Et à partir du moment où tu vas chez quelqu’un qui refuse de te parler, ça s’appelle du harcèlement. Donc faut arrêter ! »

Aie, ça pique !

Sarah Lopez est désormais un cœur à prendre. Séparée de Jonathan Matijas, elle ne semble pas être prête à ne plus entendre parler de lui. La candidate des « Anges 12 » a poussé un énorme coup de gueule et c’est surprenant. STAR24 vous donne tous les détails.

Trop c’est trop ! Lassée du comportement de son ex, Sarah Lopez a remis les pendules à l’heure en lâchant: « Jonathan Matijas sache un truc, c’est que tu n’es pas visé par mes snaps. Tu n’es pas le nombril du monde, il faut que tu arrêtes de penser que dès que je vais mettre une musique c’est pour toi. Dès que je vais mettre un snap où je parle des relations ou des ex, tu crois que c’est pour toi. Non ! Je n’ai pas peur de sortir ton prénom donc si j’ai un truc à te dire, je sortirai ton prénom. Là, en l’occurrence je n’ai rien à dire et ça fait très longtemps que j’ai tourné la page (…) Toi et moi, c’est terminé, c’est du passé. Et je voulais te dire aussi que je parle à qui je veux (…) tu n’as rien à dire ».

Mais celle qui a été accusée d’être une mauvaise musulmane ne s’est pas arrêtée là. Sarah Lopez poursuit: « C’est toi qui m’as quitté, moi je pars du principe que quand tu quittes une personne, tu la laisses dans sa vie. Je suis très heureuse, tout va bien dans ma vie. (…) J’ai l’impression que ça te dérange parce que je ne pense pas à toi, que je ne t’écris pas (…) Je te le répète encore une fois, non, (…) laisse-moi tranquille, ça ne sert à rien d’essayer de me chercher. Je n’ai pas envie de te voir et même si tu te déplaces, ça ne sert à rien. Je ne viendrai pas. Et à partir du moment où tu vas chez quelqu’un qui refuse de te parler, ça s’appelle du harcèlement. Donc faut arrêter ! »

Aie, ça pique !

Comments