Cela fait plusieurs jours que le Ramadan a commencé. Alors que Dylan Thiry a adressé un beau message aux musulmans pratiquants, Maeva Ghennam a fait l’objet de critiques concernant son jeûne. Mais elle n’est pas la seule candidate à être attaquée au sujet de la religion. C’est également le cas de Sarah Lopez.

Sarah Lopez n’a jamais caché ses origines espagnoles et algériennes. En cette période de Ramadan, elle a reçu un bon nombre de critiques concernant son rapport avec la religion. De ce fait, celle qui a récemment piégé Raphael Pépin a décidé de prendre la parole et a commencé par déclarer: « Je vais essayer de parler calmement. Je voulais passer ce coup de gueule pour tout ceux qui critiquent (…) Maintenant ce que je vais faire c’est vous affichez et vous répondre parce qu’il y en a marre (…) Il y en a plein qui critiquent ma vie sans me connaître ».

Mais la jeune femme ne s’est pas arrêtée là. L’ex de Jonathan Matijas a ajouté: « Dans n’importe quelle religion (…) La critique c’est un des plus gros pêchers. La religion on la fait pour soi (…) La religion c’est personnel. Il faut arrêter de parler pour rien (…) J’ai grandi avec un père chrétien et espagnol, avec une mère algérienne musulmane. J’ai grandi avec mes grands parents du côté de ma mère qui sont musulmans. Ma grand mère porte le voile (…) J’ai grandi avec eux et je les respecterais toute ma vie car ils ne critiqueront jamais aucune des religions et comment ils les pratiquent ».

Sarah Lopez a ensuite conclu: « Je ne parlerais pas de religion avec vous (…) J’en ai rien à foutre de ce que vous pensez (…) Je n’ai pas changé, j’ai juste évolué. J’ai juste une autre façon de penser (…) ce ne sont pas des critiques des gens que je connais pas qui vont m’atteindre ».

Voilà qui a le mérite d’être clair !

Cela fait plusieurs jours que le Ramadan a commencé. Alors que Dylan Thiry a adressé un beau message aux musulmans pratiquants, Maeva Ghennam a fait l’objet de critiques concernant son jeûne. Mais elle n’est pas la seule candidate à être attaquée au sujet de la religion. C’est également le cas de Sarah Lopez.

Sarah Lopez n’a jamais caché ses origines espagnoles et algériennes. En cette période de Ramadan, elle a reçu un bon nombre de critiques concernant son rapport avec la religion. De ce fait, celle qui a récemment piégé Raphael Pépin a décidé de prendre la parole et a commencé par déclarer: « Je vais essayer de parler calmement. Je voulais passer ce coup de gueule pour tout ceux qui critiquent (…) Maintenant ce que je vais faire c’est vous affichez et vous répondre parce qu’il y en a marre (…) Il y en a plein qui critiquent ma vie sans me connaître ».

Mais la jeune femme ne s’est pas arrêtée là. L’ex de Jonathan Matijas a ajouté: « Dans n’importe quelle religion (…) La critique c’est un des plus gros pêchers. La religion on la fait pour soi (…) La religion c’est personnel. Il faut arrêter de parler pour rien (…) J’ai grandi avec un père chrétien et espagnol, avec une mère algérienne musulmane. J’ai grandi avec mes grands parents du côté de ma mère qui sont musulmans. Ma grand mère porte le voile (…) J’ai grandi avec eux et je les respecterais toute ma vie car ils ne critiqueront jamais aucune des religions et comment ils les pratiquent ».

Sarah Lopez a ensuite conclu: « Je ne parlerais pas de religion avec vous (…) J’en ai rien à foutre de ce que vous pensez (…) Je n’ai pas changé, j’ai juste évolué. J’ai juste une autre façon de penser (…) ce ne sont pas des critiques des gens que je connais pas qui vont m’atteindre ».

Voilà qui a le mérite d’être clair !

Comments