Cela fait maintenant plusieurs semaines que Sarah Lopez s’est séparée de Jonathan Matijas. D’ailleurs, la page est bel et bien tournée puisqu’elle a accepté de rencontrer des prétendants au cours de l’émission Instagram d’Aqababe. Seulement voilà, un candidat a fait la différence : Cédric de The Circle Game.

Amour ou amitié ou rien du tout ? Voilà la question que tout le monde se pose depuis que Sarah Lopez et Cédric ont craqué l’un pour l’autre lors de leur live sur Instagram. D’ailleurs, la jeune femme avait révélé qu’elle continuait à découvrir le boxeur depuis leur fameux date. Mais où en sont-ils actuellement ? C’est Aqababe qui a donné la réponse : il n’y a rien du tout entre eux. D’ailleurs, l’influenceur a révélé pourquoi lors de son dernier question réponse posté dans sa story Instagram.

De là, l’ami de Sarah Lopez a révélé: « ça arrive que tu rencontres des gens sur Internet,  que vous ayez un bête de feeling. Mais quand vous vous rencontrez il n’y a pas l’effet escompté et que ça reste uniquement pote pour le moment ». Cela dit, on note le fait que le blogueur n’a pas mentionné que cette fameuse friendzone reste définitive ou non. Serait-ce un signe qu’il y ait encore de l’espoir entre l’ancienne candidate de Moundir et les apprentis aventuriers 4 et Cédric ? Affaire à suivre.

99252343_698808067618955_986905664108363776_n

Récemment, Sarah Lopez a poussé un énorme coup de gueule après avoir été accusée d’être une mauvaise musulmane en période de ramadan. « Dans n’importe quelle religion (…) La critique c’est un des plus gros pêchers. La religion on la fait pour soi (…) La religion c’est personnel. Il faut arrêter de parler pour rien (…) J’ai grandi avec un père chrétien et espagnol, avec une mère algérienne musulmane. J’ai grandi avec mes grands parents du côté de ma mère qui sont musulmans. Ma grand mère porte le voile (…) J’ai grandi avec eux et je les respecterais toute ma vie car ils ne critiqueront jamais aucune des religions et comment ils les pratiquent (…) Je ne parlerais pas de religion avec vous (…) J’en ai rien à foutre de ce que vous pensez (…) Je n’ai pas changé, j’ai juste évolué. J’ai juste une autre façon de penser (…) ce ne sont pas des critiques des gens que je connais pas qui vont m’atteindre », a-t-elle lâché.

Cela fait maintenant plusieurs semaines que Sarah Lopez s’est séparée de Jonathan Matijas. D’ailleurs, la page est bel et bien tournée puisqu’elle a accepté de rencontrer des prétendants au cours de l’émission Instagram d’Aqababe. Seulement voilà, un candidat a fait la différence : Cédric de The Circle Game.

Amour ou amitié ou rien du tout ? Voilà la question que tout le monde se pose depuis que Sarah Lopez et Cédric ont craqué l’un pour l’autre lors de leur live sur Instagram. D’ailleurs, la jeune femme avait révélé qu’elle continuait à découvrir le boxeur depuis leur fameux date. Mais où en sont-ils actuellement ? C’est Aqababe qui a donné la réponse : il n’y a rien du tout entre eux. D’ailleurs, l’influenceur a révélé pourquoi lors de son dernier question réponse posté dans sa story Instagram.

De là, l’ami de Sarah Lopez a révélé: « ça arrive que tu rencontres des gens sur Internet,  que vous ayez un bête de feeling. Mais quand vous vous rencontrez il n’y a pas l’effet escompté et que ça reste uniquement pote pour le moment ». Cela dit, on note le fait que le blogueur n’a pas mentionné que cette fameuse friendzone reste définitive ou non. Serait-ce un signe qu’il y ait encore de l’espoir entre l’ancienne candidate de Moundir et les apprentis aventuriers 4 et Cédric ? Affaire à suivre.

99252343_698808067618955_986905664108363776_n

Récemment, Sarah Lopez a poussé un énorme coup de gueule après avoir été accusée d’être une mauvaise musulmane en période de ramadan. « Dans n’importe quelle religion (…) La critique c’est un des plus gros pêchers. La religion on la fait pour soi (…) La religion c’est personnel. Il faut arrêter de parler pour rien (…) J’ai grandi avec un père chrétien et espagnol, avec une mère algérienne musulmane. J’ai grandi avec mes grands parents du côté de ma mère qui sont musulmans. Ma grand mère porte le voile (…) J’ai grandi avec eux et je les respecterais toute ma vie car ils ne critiqueront jamais aucune des religions et comment ils les pratiquent (…) Je ne parlerais pas de religion avec vous (…) J’en ai rien à foutre de ce que vous pensez (…) Je n’ai pas changé, j’ai juste évolué. J’ai juste une autre façon de penser (…) ce ne sont pas des critiques des gens que je connais pas qui vont m’atteindre », a-t-elle lâché.

Comments