Serge Aurier, le footballeur ivoirien de 26 ans n’était pas présent sur le terrain lors du match de son équipe Tottenham contre Manchester United ce dimanche. Ni même sur le banc des remplaçants d’ailleurs. En effet, il aurait été arrêté par la police du Hertfordshire.

Voici une drôle de mésaventure qui est encore arrivé à Serge Aurier, qui disait en avoir marre de toutes les polémiques autour de lui. Avec une carrière sportive en dent de scie depuis son départ du Paris-Saint-Germain pour le club de Londres, le joueur continue de faire parler de lui pour de l’extra-sportif.

Le journal anglais « The Sun » affirme que celui qui avait insulté son entraîneur de l’époque aurait été arrêté la veille du match pour suspicions d’agressions physiques sur sa compagne des suites d’une dispute qui aurait mal tourné. Cependant, après avoir passé un peu de temps en garde à vue, le joueur de foot aurait été relâché par la police anglaise. Toujours selon le média britannique, le jeune homme aurait été interpellé dans la soirée du samedi 12 janvier. C’est une source anonyme qui aurait contacté les forces de l’ordre et qui aurait fait que ces derniers se rendent dans le manoir où vivent Serge Aurier et sa compagne, la candidate de télé-réalité américaine Hencha Voigt. Après plusieurs heures de détention, le sportif a donc été relâché après avoir nié fortement l’accusation de violence conjugales dont il faisait l’objet.

De son côté, sa femme Hencha Voigt connue notamment pour avoir participé à l’émission « Wags of Miami » s’est dites « très attristée » de la tournure qu’on prit les événements et du fait que son compagnon soit traité de la sorte. Le club de foot de Tottenham Hotspurs où évolue notamment Hugo Lloris et qui est basé à Londres savait que leur joueur était placé en garde à vue.

Serge Aurier aura donc encore une fois fait parlé de lui, malgré lui, pour pas grand-chose, pour rappelle, il vit avec sa compagne et leurs petite fille âgée tout juste de 5 mois.

 

Serge Aurier, le footballeur ivoirien de 26 ans n’était pas présent sur le terrain lors du match de son équipe Tottenham contre Manchester United ce dimanche. Ni même sur le banc des remplaçants d’ailleurs. En effet, il aurait été arrêté par la police du Hertfordshire.

Voici une drôle de mésaventure qui est encore arrivé à Serge Aurier, qui disait en avoir marre de toutes les polémiques autour de lui. Avec une carrière sportive en dent de scie depuis son départ du Paris-Saint-Germain pour le club de Londres, le joueur continue de faire parler de lui pour de l’extra-sportif.

View this post on Instagram

Binks 💥💪🏾 Well Done guys 🙏🏾 #Larebellionenactivité✅✊🏾

A post shared by Thecrazychild93 (@sergeaurier) on

Le journal anglais « The Sun » affirme que celui qui avait insulté son entraîneur de l’époque aurait été arrêté la veille du match pour suspicions d’agressions physiques sur sa compagne des suites d’une dispute qui aurait mal tourné. Cependant, après avoir passé un peu de temps en garde à vue, le joueur de foot aurait été relâché par la police anglaise. Toujours selon le média britannique, le jeune homme aurait été interpellé dans la soirée du samedi 12 janvier. C’est une source anonyme qui aurait contacté les forces de l’ordre et qui aurait fait que ces derniers se rendent dans le manoir où vivent Serge Aurier et sa compagne, la candidate de télé-réalité américaine Hencha Voigt. Après plusieurs heures de détention, le sportif a donc été relâché après avoir nié fortement l’accusation de violence conjugales dont il faisait l’objet.

De son côté, sa femme Hencha Voigt connue notamment pour avoir participé à l’émission « Wags of Miami » s’est dites « très attristée » de la tournure qu’on prit les événements et du fait que son compagnon soit traité de la sorte. Le club de foot de Tottenham Hotspurs où évolue notamment Hugo Lloris et qui est basé à Londres savait que leur joueur était placé en garde à vue.

Serge Aurier aura donc encore une fois fait parlé de lui, malgré lui, pour pas grand-chose, pour rappelle, il vit avec sa compagne et leurs petite fille âgée tout juste de 5 mois.

 

Comments