Hier, Shay s’est confiée sur sa place de femme sexy au sein du rapgame français. Un témoignage difficile pour la jeune rappeuse qui monte petit à petit en ascension… 

Shay a fait un passage dans l’émission Clique dans le cadre de la promotion de son nouvel album Antitode. Elle a montré une facette d’elle bien différente que celle qu’on voit dans ses clips, ses sons, ou les réseaux sociaux. Si la rappeuse aime se montrer forte et sexy en public, lorsqu’elle est confrontée à une conversation en face à face avec une personne, c’est une toute autre attitude qu’elle adopte. Une attitude provoquée par les réactions de son entourages auxquelles elle se confronte au quotidien, et qui forcément, enraye l’image que la jeune femme à d’elle même.

capture-decran-2019-05-22-a-12-53-56

Attendue depuis plus de deux ans après Jolie Garce, Shay a enfin sorti son nouvel album Antitode. Disponible depuis une semaine, c’est un succès dont peut se targuer la jeune belge puisqu’il comptabilise déjà 5 391 exemplaires vendus ! Un second album qu’elle voulait plus proche d’elle :  « Mon premier album était un peu une carte de visite où je me présentais, je voulais exister dans la scène musicale français. Maintenante, je ressens le besoin de montrer qui j’étais, de m’exprimer et ce que j’ai fait dans Antidote. »

shay

Découverte par Booba, qui s’en est récemment pris à Angèle, la jeune femme avait un désir de montrer sa vraie personnalité, d’aller plus loin que l’image sexy que tout le monde a de Shay. De nature introvertie, elle voulait relever un défi personnel avec ce nouvel album, « Il s’agit d’arrêter de me préserver des autres, et de juste me montrer telle que je suis aussi. J’ai comme 2 personnalités : il y a la personne qu’on voit et la personne plus en profondeur (…) La personne que j’ai tendance  à montrer, c’est la personne qu’on attend que je sois. » La zone de confort de Shay, c’est donc de se montrer sexy.

shayyy

Et son côté sexy, c’est grâce à deux muses en particulier qu’elle a su l’assumer ! D’abord Mylène Farmer : « Quand j’ai commencé la musique, on me disait souvent que j’étais trop sexy et qu’en France, c’était compliqué de se montrer dénudée. Puis j’ai vu le clip Libertine de Mylène Farmer. Elle a vendu quand même 30 millions d’albums, donc je me dis que c’est la preuve que non. » Et ensuite, l’iconique Grace Jones : « C’est une femme qui s’assume, qui a de l’audace, qui évoluait dans une période compliquée pour la femme noire, et pour les femmes sexy. Le corps de la femme a toujours été un peu tabou. » Deux modèles dont Shay s’est inspirée pour assumer fièrement son corps malgré les critiques.

shay-shay

Mais derrière cette image de femme badass se cache une personnalité tout autre : « De base, je suis une personne timide (…) Quand tu perds un peu tes moyens, que tu commences à bafouiller, les gens ont tendance à te voir comme quelqu’un de bête (…) Je suis un peu sociophobe. »

Sa peur de se révéler aux autres,  c’est surtout ses rencontres dans le monde de la musique qui lui ont transmis. Depuis ses débuts dans le milieu, Shay est confrontée à des retours négatifs, qui ne l’ont pas laissée intacte : « Un moment donné, je suis juste un être humain (…) je continue à croire que je peux y arriver, mais je laisse une partie de moi dans tous les combats que je mène. »


Voir cette publication sur Instagram

Hier j’ai raconté ma life chez @cliquetv en attendant le 10 Mai 😩🤦🏽‍♀️

Une publication partagée par SHAY (@shayizi) le

Personnage atypique dans le rapgame car c’est une femme métissée et sexy, Shay a dû redoubler d’efforts pour montrer qu’elle était capable. Car il est difficile d’être prise au sérieux  dans la musique quand on arbore pas le physique qui va avec le message. Si on veut faire du rap, il faut ressembler à Diam’s. Si on est trop mignonne, il faut faire du Angèle. Et ça Shay en a bien conscience : « Moi j’arrive, je suis métissée, je suis sexy, et en plus de ça, je décide parler de bagarre, de drogue, il n’y a rien qui va dans cette histoire ! Et aujourd’hui j’avance, mais j’avance avec des gens qui ne croient pas. Ils m’entourent et ils se disent ‘elle est folle’. » 

Un témoignage poignant de la part de Shay qui s’est confiée dans Clique. Par ailleurs découvrez les révélations de Rihanna concernant son futur album.

Et vous, pensez vous que Shay mérite sa place dans le rapgame ? 

Amel SAYAD

 

Hier, Shay s’est confiée sur sa place de femme sexy au sein du rapgame français. Un témoignage difficile pour la jeune rappeuse qui monte petit à petit en ascension… 

Shay a fait un passage dans l’émission Clique dans le cadre de la promotion de son nouvel album Antitode. Elle a montré une facette d’elle bien différente que celle qu’on voit dans ses clips, ses sons, ou les réseaux sociaux. Si la rappeuse aime se montrer forte et sexy en public, lorsqu’elle est confrontée à une conversation en face à face avec une personne, c’est une toute autre attitude qu’elle adopte. Une attitude provoquée par les réactions de son entourages auxquelles elle se confronte au quotidien, et qui forcément, enraye l’image que la jeune femme à d’elle même.

capture-decran-2019-05-22-a-12-53-56

Attendue depuis plus de deux ans après Jolie Garce, Shay a enfin sorti son nouvel album Antitode. Disponible depuis une semaine, c’est un succès dont peut se targuer la jeune belge puisqu’il comptabilise déjà 5 391 exemplaires vendus ! Un second album qu’elle voulait plus proche d’elle :  « Mon premier album était un peu une carte de visite où je me présentais, je voulais exister dans la scène musicale français. Maintenante, je ressens le besoin de montrer qui j’étais, de m’exprimer et ce que j’ai fait dans Antidote. »

shay

Découverte par Booba, qui s’en est récemment pris à Angèle, la jeune femme avait un désir de montrer sa vraie personnalité, d’aller plus loin que l’image sexy que tout le monde a de Shay. De nature introvertie, elle voulait relever un défi personnel avec ce nouvel album, « Il s’agit d’arrêter de me préserver des autres, et de juste me montrer telle que je suis aussi. J’ai comme 2 personnalités : il y a la personne qu’on voit et la personne plus en profondeur (…) La personne que j’ai tendance  à montrer, c’est la personne qu’on attend que je sois. » La zone de confort de Shay, c’est donc de se montrer sexy.

shayyy

Et son côté sexy, c’est grâce à deux muses en particulier qu’elle a su l’assumer ! D’abord Mylène Farmer : « Quand j’ai commencé la musique, on me disait souvent que j’étais trop sexy et qu’en France, c’était compliqué de se montrer dénudée. Puis j’ai vu le clip Libertine de Mylène Farmer. Elle a vendu quand même 30 millions d’albums, donc je me dis que c’est la preuve que non. » Et ensuite, l’iconique Grace Jones : « C’est une femme qui s’assume, qui a de l’audace, qui évoluait dans une période compliquée pour la femme noire, et pour les femmes sexy. Le corps de la femme a toujours été un peu tabou. » Deux modèles dont Shay s’est inspirée pour assumer fièrement son corps malgré les critiques.

shay-shay

Mais derrière cette image de femme badass se cache une personnalité tout autre : « De base, je suis une personne timide (…) Quand tu perds un peu tes moyens, que tu commences à bafouiller, les gens ont tendance à te voir comme quelqu’un de bête (…) Je suis un peu sociophobe. »

Sa peur de se révéler aux autres,  c’est surtout ses rencontres dans le monde de la musique qui lui ont transmis. Depuis ses débuts dans le milieu, Shay est confrontée à des retours négatifs, qui ne l’ont pas laissée intacte : « Un moment donné, je suis juste un être humain (…) je continue à croire que je peux y arriver, mais je laisse une partie de moi dans tous les combats que je mène. »


Voir cette publication sur Instagram

Hier j’ai raconté ma life chez @cliquetv en attendant le 10 Mai 😩🤦🏽‍♀️

Une publication partagée par SHAY (@shayizi) le

Personnage atypique dans le rapgame car c’est une femme métissée et sexy, Shay a dû redoubler d’efforts pour montrer qu’elle était capable. Car il est difficile d’être prise au sérieux  dans la musique quand on arbore pas le physique qui va avec le message. Si on veut faire du rap, il faut ressembler à Diam’s. Si on est trop mignonne, il faut faire du Angèle. Et ça Shay en a bien conscience : « Moi j’arrive, je suis métissée, je suis sexy, et en plus de ça, je décide parler de bagarre, de drogue, il n’y a rien qui va dans cette histoire ! Et aujourd’hui j’avance, mais j’avance avec des gens qui ne croient pas. Ils m’entourent et ils se disent ‘elle est folle’. » 

Un témoignage poignant de la part de Shay qui s’est confiée dans Clique. Par ailleurs découvrez les révélations de Rihanna concernant son futur album.

Et vous, pensez vous que Shay mérite sa place dans le rapgame ? 

Amel SAYAD

 

Comments