Dans sa dernière vidéo, la youtubeuse Shera Kerienski revient sur son expérience dans l’émission de C8, TPMP, présentée par Cyril Hanouna. La jeune femme explique avoir mal vécu les nombreuses dont elle a été victime et donne les raisons de son départ soudain (à partir de 10’13).

Voila maintenant trois ans que la youtubeuse Shera Kerienski a fait ses premiers pas en tant que chroniqueuse télé dans l’émission TPMP au sein de la bande de Cyril Hanouna. Une expérience qu’elle a assez mal vécue et sur laquelle elle revient dans sa dernière vidéo postée sur YouTube. « Je vous explique pas, quand je suis arrivée sur le plateau, le nombre de tweets hyper-méchants sur moi, le nombre de personnes qui m’ont lynchée. […] Je m’en suis pris plein la gueule ! » confie-t-elle avant d’ajouter: « En gros, je suis youtubeuse et je suis juste censée être youtubeuse, parler d’un super produit, faire des partenariats à toute berzingue parce que c’est le stéréotype qu’on a d’une youtubeuse, fermer ma bouche et ne pas donner mon avis sur quoique ce soit ».

Les internautes n’ont pas été tendres avec la youtubeuse pendant cette période et elle avoue qu’elle a « personnellement mal vécu cette expérience » parce qu’elle ne se sentait notamment pas légitime à s’exprimer sur certains sujets « Le monde de la télé, je le connais très bien. Ça fait des années que je regarde la télé et franchement j’avais mon mot à dire dans cette émission ».

Shera explique ensuite qu’elle a rapidement l’émission car le fonctionnement du système ne lui convenait pas: « On t’appelait le matin pour faire l’émission le soir, et personnellement j’ai des choses à faire ! J’ai du contenu à produire, j’ai plein de choses à faire dans ma vie et je préférais ma liberté et mon emploi du temps de youtubeuse. Et j’avais du mal à supporter la pression des articles qui sortaient […]. C’est trop chiant ! » . Cependant elle ne regrette pas du tout cette mauvaise expérience: « ça m’a forgée, je vous cache pas que ça m’a endurcie. Et surtout ça m’a permis de connaître le milieu de la télé ».

Que pensez-vous de ces révélations ?

Elda B.

Dans sa dernière vidéo, la youtubeuse Shera Kerienski revient sur son expérience dans l’émission de C8, TPMP, présentée par Cyril Hanouna. La jeune femme explique avoir mal vécu les nombreuses dont elle a été victime et donne les raisons de son départ soudain (à partir de 10’13).

Voila maintenant trois ans que la youtubeuse Shera Kerienski a fait ses premiers pas en tant que chroniqueuse télé dans l’émission TPMP au sein de la bande de Cyril Hanouna. Une expérience qu’elle a assez mal vécue et sur laquelle elle revient dans sa dernière vidéo postée sur YouTube. « Je vous explique pas, quand je suis arrivée sur le plateau, le nombre de tweets hyper-méchants sur moi, le nombre de personnes qui m’ont lynchée. […] Je m’en suis pris plein la gueule ! » confie-t-elle avant d’ajouter: « En gros, je suis youtubeuse et je suis juste censée être youtubeuse, parler d’un super produit, faire des partenariats à toute berzingue parce que c’est le stéréotype qu’on a d’une youtubeuse, fermer ma bouche et ne pas donner mon avis sur quoique ce soit ».

Les internautes n’ont pas été tendres avec la youtubeuse pendant cette période et elle avoue qu’elle a « personnellement mal vécu cette expérience » parce qu’elle ne se sentait notamment pas légitime à s’exprimer sur certains sujets « Le monde de la télé, je le connais très bien. Ça fait des années que je regarde la télé et franchement j’avais mon mot à dire dans cette émission ».

Shera explique ensuite qu’elle a rapidement l’émission car le fonctionnement du système ne lui convenait pas: « On t’appelait le matin pour faire l’émission le soir, et personnellement j’ai des choses à faire ! J’ai du contenu à produire, j’ai plein de choses à faire dans ma vie et je préférais ma liberté et mon emploi du temps de youtubeuse. Et j’avais du mal à supporter la pression des articles qui sortaient […]. C’est trop chiant ! » . Cependant elle ne regrette pas du tout cette mauvaise expérience: « ça m’a forgée, je vous cache pas que ça m’a endurcie. Et surtout ça m’a permis de connaître le milieu de la télé ».

Que pensez-vous de ces révélations ?

Elda B.

Comments