Il a été la révélation de The Voice en 2016. Depuis, le chanteur Slimane poursuit son petit bonhomme de chemin, et au fil des années, il a réussi à construire une fanbase et un socle stable de début de carrière. Désormais très populaire, l’artiste avoue cependant avoir eu du mal avec cette nouvelle notoriété, qui l’a un peu terrifié…

Révélation du télé crochet The Voice, le chanteur Slimane n’a aujourd’hui plus besoin de démontrer qu’il a du talent. Avec Solune, son dernier album, Slimane cartonne et l’histoire ne fait que commencer. Fort de ce succès, l’artiste a tout de même avoué dans les colonnes du magazine Gala, avoir eu peur de cette notoriété soudaine. « J’ai pris peur, j’ai eu la sensation de ne plus m’appartenir, que tous avaient un avis sur ma personne… j’ai donc commencé à me protéger de tout. » Et même plus, alors que tout lui souriait durant sa participation à l’émission de TF1, Slimane lui nageait en pleine confusion, ne savourant pas comme il aurait du son triomphe auprès du public. « Pendant The Voice, je n’étais pas heureux. » angoissé à l’idée de « de perdre sa personnalité et ses valeurs« . Heureusement pour le jeune homme de 28 ans, sa famille et ses amis ont été présents pour l’aider à ne pas perdre pieds. Mais le public a aussi aider dans ce cheminement. Souvent confondu avec Kendji Girac et Amir, Slimane affirme que cette expérience lui a donné une bonne leçon d’humilité. Ce qui n’est plus à démontrer non plus. On se souvient encore de réponse quand  invité sur le plateau de Thierry Ardisson, l’interprète de Viens on s’aime, victime de racisme et d’homophobie, a expliqué son besoin de répondre à ses haters comme suit : « Parce que des gens n’ont jamais répondu à certains cons qu’on a vécu les pires misères de la terre et je ne veux pas faire partie de ceux qui se taisent. »

Il n’y a pas plus belle leçon que Slimane pouvait nous donner…

Comments