Plusieurs célébrités ont participé à l’émission, pour relever les défis qui leurs sont proposés seul face à la nature de l’île où ils ont échoué.

Onze stars se sont pris au jeu de M6, pour survivre sur un île déserte. D’ailleurs, pour ce tournage qui est loin d’être facile, les candidats ont perçu un beau salaire comme l’a dévoilé Géraldine Maillet dans « TPMP« . On comprend maintenant pourquoi ils ont dit oui à souffrir. Il y a deux jours, M6 donnait le coup d’envoi de The Island Célébrités. Entre Priscilla Betti, Brahim Zaibat, Stomy Bugsy, Louisy Joseph, Olivier Dion, Amaury Leveaux, Christian Califano, Gwendal Peizerat, Émilie Gomis, Camille Cerf et Lââm les célébrités ont pris d’asseau le tournage. Ils ont tous accepté de partir pour une île du Pacifique afin de jouer les Robinson Crusoé. Pour survivre, ses stars doivent trouver de l’eau, de la nourriture et construire un abri. Rien de facile pour des personnes inexpérimentés. Loin de leur confort du quotidien, les célébrités n’ont pas dit oui au tournage si facilement, car toutes les personnalités ont reçu une belle somme avec un beau contrat. Selon les informations de Géraldine Maillet, chroniqueuse dans « Touche Pas à mon Poste« . Dans l’émission du 16 Mai, la chroniqueuse de Cyril Hanouna à dévoilé ce que touchait les candidats. Pour deux semaine de tournage, la fourchette de salaire qu’a donné la femme de TPMP est généreuse.

« Pour quinze jours de tournage, ils ont touché entre 15 000 et 40 000 euros« , a-t-elle confié. Tout le monde veut bien partir sur une île déserte à ce prix la. Cependant, on ne sait pas qu’elle célébrité à prit le pactole. The Island Célébritéséprouvant mais ses sommes sont conséquentes pour seulement deux semaines. D’ailleurs, Priscilla Betti témoigne du tournage douloureux : « Je pense que le plus difficile, ça a été les chitras, les moustiques, qui nous ont piqués constamment. Ça, ça été vraiment difficile pour moi. Ça aurait été une des raisons pour lesquelles j’aurais pu abandonner l’aventure car en fait on n’avait aucun répit ! Jour et nuit, par n’importe quel temps, ils étaient là. Sur la plage, dans la forêt, partout… C’était horrible !« .

Comments