Après l’affaire Mennel, des soupçons de trucage viennent secouer la nouvelle saison de The Voice. Une ancienne candidate de la saison 3 a, en effet, mis en cause la production sur le système de votation. 

Une nouvelle polémique serait en train de naître à The Voice. Il y’a quelques jours, Manon, ancienne candidate de la saison 3, a fait savoir son agacement concernant une supposée manipulation des votes. Son message, publié sur Twitter, dénonce une pratique qui, selon elle, est monnaie courante chez les candidats :« Je dis ça je dis rien mais saviez-vous qu’il est possible de payer une centrale d’appel pour qu’on puisse voter pour vous gratuitement à l’infini ?! #marredemetaire ». Elle accuse notamment la production de favoriser certains candidats en payant des centrales d’appel sur leur talent et, ainsi, s’assurer de leur future qualification : « Il y en a plein qui ont fait ça et qui le font encore, je ne dirais pas de nom parce qu’en­core on va me trai­ter de jalouse mais même la prod’ le sait,ça se fait énor­mé­ment !!!  » En février dernier, Mennel, qualifiée après les audi­tions à l’aveugle, a fina­le­ment quitté le programme après que d’anciens tweets complotistes, postés après les atten­tats à Paris, ont refait surface et avait choqué les inter­nautes. Après les polémiques, Mennel avait décidé d’interrompre son aventure dans The Voice. ITV Studios France, le producteur, a donc décidé de ne pas diffuser deux prestations de la candidate, déjà enregistrées.

À la place de ces passages coupés au montage, les téléspectateurs ont pu voir Nikos Aliagas expliquer sobrement, lors de l’émission du samedi 31 mars dernier, que « Mennel avait quitté l’aventure « . Dans une vidéo d’une minute, elle a interprété « J’envoie valser » de Zazie. La jeune femme était opposée à Djeneva et Tiphaine SG. À l’antenne, les séquences montrant les deux derniers candidats étaient visibles à l’écran.

Comments