Cette année, « The Voice » a décidé de totalement renouveler son jury de l’émission. Et pour le moment, les auditions à l’aveugle se passent à merveille comme l’a confié Amel Bent. D’ailleurs, les coachs ont tous tissé de sacrés liens. Chose qui a été remarquée lors du dernier prime…

La semaine dernière, les téléspectateurs retrouvaient un ancien candidat des Princes de l’amour 4 dans The Voice. Lors de cette saison, Pascal Obispo et Marc Lavoine ont pu enterrer la hache de guerre. En effet, ils avaient eu un différend datant de plusieurs années désormais. Et leur complicité s’est confirmée hier soir lors du dernier prime. Tout a commencé avec un groupe de chanteurs d’origine basque venus chanter en famille. Le trio a chanté Ma Vida de Mano Negra. Le papa a même révélé les raisons du choix de la chanson : « Mes parents sont réfugiés espagnols. Ils ont fui la dictature du général Franco. Ils sont venus en France pour trouver la liberté. C’est un clin d’œil à mes parents donc ». 

the-voice-pascal-obispo-touchant-famille-star24

Des confidences qui ont touché Pascal Obispo qui s’est laissé aller à quelques confidences à son tour. « Mon grand-père, Mariano Obispo a été aussi obligé de s’exiler dans le Médoc comme beaucoup de basques qui ont dû fuir le régime de Franco. Mon grand-père est devenu vigneron, mon père a été élève là-bas. Moi, j’ai pris un autre chemin mais ces racines, je les comprends bien. Ça m’a touché » a-t-il ajouté, ému. Face à ces déclarations, Marc Lavoine a rebondi en disant: « C’est une trace importante. Et aujourd’hui notre société a besoin d’entendre, de raviver la mémoire de ceux qui sont tombés pour nous. Merci beaucoup d’être là« . Lara Fabian a également ajouté: « Cette aventure de ‘The Voice me permet d’apprendre à te connaître, c’est magnifique, c’est merveilleux. J’adore quand tu es gentil. Tu ne veux pas pleurer tout le temps, comme ça ? C’est beau quand tu fais tomber un peu l’armure »… Comme c’est adorable !

Par ailleurs, un chanteur nous a récemment confié qu’il aurait adoré faire l’émisssion

Cette année, « The Voice » a décidé de totalement renouveler son jury de l’émission. Et pour le moment, les auditions à l’aveugle se passent à merveille comme l’a confié Amel Bent. D’ailleurs, les coachs ont tous tissé de sacrés liens. Chose qui a été remarquée lors du dernier prime…

La semaine dernière, les téléspectateurs retrouvaient un ancien candidat des Princes de l’amour 4 dans The Voice. Lors de cette saison, Pascal Obispo et Marc Lavoine ont pu enterrer la hache de guerre. En effet, ils avaient eu un différend datant de plusieurs années désormais. Et leur complicité s’est confirmée hier soir lors du dernier prime. Tout a commencé avec un groupe de chanteurs d’origine basque venus chanter en famille. Le trio a chanté Ma Vida de Mano Negra. Le papa a même révélé les raisons du choix de la chanson : « Mes parents sont réfugiés espagnols. Ils ont fui la dictature du général Franco. Ils sont venus en France pour trouver la liberté. C’est un clin d’œil à mes parents donc ». 

the-voice-pascal-obispo-touchant-famille-star24

Des confidences qui ont touché Pascal Obispo qui s’est laissé aller à quelques confidences à son tour. « Mon grand-père, Mariano Obispo a été aussi obligé de s’exiler dans le Médoc comme beaucoup de basques qui ont dû fuir le régime de Franco. Mon grand-père est devenu vigneron, mon père a été élève là-bas. Moi, j’ai pris un autre chemin mais ces racines, je les comprends bien. Ça m’a touché » a-t-il ajouté, ému. Face à ces déclarations, Marc Lavoine a rebondi en disant: « C’est une trace importante. Et aujourd’hui notre société a besoin d’entendre, de raviver la mémoire de ceux qui sont tombés pour nous. Merci beaucoup d’être là« . Lara Fabian a également ajouté: « Cette aventure de ‘The Voice me permet d’apprendre à te connaître, c’est magnifique, c’est merveilleux. J’adore quand tu es gentil. Tu ne veux pas pleurer tout le temps, comme ça ? C’est beau quand tu fais tomber un peu l’armure »… Comme c’est adorable !

Par ailleurs, un chanteur nous a récemment confié qu’il aurait adoré faire l’émisssion

Comments