The Voice : Wejdene avoue avoir été recalée de l’émission

0
0

Depuis plusieurs semaines, Wejdene tente chaque semaine de sauver sa peau afin de devenir le duo gagnant de « Danse avec les stars 11 » avec Samuel Texier. Mais la chanteuse aurait pu débarquer sur TF1 bien avant cela si elle n’avait pas été recalée de « The Voice ». Explications.

Après deux ans d’absence, Danse avec les stars a fait son retour sur les écrans avec une onzième saison au casting bien varié. Parmi les candidats de cette année, on peut retrouver Wejdene qui est plus motivée que jamais pour remporter le titre de grande gagnante. « L’équipe de Danse avec les stars m’a prévenue que le rythme était très intense et qu’il fallait que je m’engage vraiment (…) Puis ils m’ont dit qu’ils me voulaient, et cela m’a arrangée, car je voulais aussi vraiment faire l’émission. Il a fallu régler des démarches administratives, car l’année dernière, je venais juste d’avoir 16 ans, et qu’à cet âge-là, il y a des restrictions, comme le fait que je ne peux pas passer à la télé après 22 heures… Je voulais demander ma majorité anticipée, mais les démarches sont tellement longues que cela ne servirait plus à rien. J’ai 17 ans et dans un an, je serai majeure (…) Je suis vraiment déterminée, c’est mon image qui est en jeu. Mais je suis déter, je vais me surpasser. Je veux et je vais gagner. Si je travaille dur, je ne vois pas pourquoi je n’y arriverais pas. Et cela sera un super entraînement pour ma tournée, qui démarrera début novembre » a-t-elle confié au Parisien.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @wejdene.bk

The Voice : Wejdene avoue avoir été recalée de l’émission

A l’occasion d’une vidéo durant les entraînements avec son binôme, celle qui a été rejetée par ses anciennes copines à cause de la notoriété a confié qu’elle avait déjà tenté de participer à une émission de la chaîne: « J’avais fait une vidéo pour The Voice ». Samuel Texier lui a alors demandé: « Et ils t’ont jamais appelée ? ». Ce à quoi, Wejdene a répondu: « Non mais je suis quand même sur TF1 !« … et toc !