Le 7 octobre dernier, Jessica Thivenin donnait naissance à son premier enfant: un petit garçon prénomme Maylone. A peine né, le bout de chou a été transféré dans un autre hôpital accompagné de Thibault Garcia. Silencieux durant tout ce temps, il s’est livré comme jamais sur ce jour difficile.

Il y a quelques jours, Jessica Thivenin sortait enfin du silence et donnait des nouvelles de son fils. Visiblement marqué par la fatigue et la tristesse, elle se voulait tout de même rassurante. C’est désormais au tour de Thibault Garcia de prendre la parole. « Il y a une semaine de cela notre petit fils a pointé le bout de son nez. Moment incroyable qu’on a vécu à 3. Inexplicable comme on avait pu me le décrire. Il faut le vivre pour le comprendre », a-t-il débuté sur Snapchat.

Puis Thibault Garcia a ajouté: « Meilleur jour de notre vie qui s’est vite transformé en cauchemar une heure après, quand je suis descendu et que j’ai vu beaucoup de docteurs autour du petit, j’ai vite compris qu’un truc n’allait pas. J’ai vite appelé Jessica qui est descendue en fauteuil roulant et là on a compris qu’il y avait un soucis (…) Les docteurs nous ont dit que notre fils était atteint d’une malformation, l’atrésie de l’oesophage. Pour vous expliquer rapidement, son oesophage a deux conduits. Un relié à l’estomac, l’autre aux poumons. Et, en gros, celui de Maylone ne s’était pas fermé. Quand il mangeait, il vomissait directement ou alors ça partait dans les poumons, donc très mauvais. Donc on n’a pas pu le nourrir. D’entrée ils nous ont dit opération d’urgence. Je me suis retrouvé 20 minutes après dans une ambulance pour être transféré dans un autre hôpital à Dubaï. Jessica ne savait pas comment réagir. Moi non plus. D’un coup, tout nous tombe sur la tête. C’est indescriptible »

Le papa de Maylone a ensuite conclu:  « Une semaine après, on reprend les snap donc vous comprenez que l’opération s’est bien passée. Qu’il se réveille petit à petit. On est avec lui à peu près 14 heures par jour. On est à l’hôpital H-24. On est K.O. mais si tout va bien, d’ici une quinzaine de jours, on pourrait enfin pouvoir le prendre et le ramener chez nous. C’est très rassurant. On tenait à vous le dire pour vous rassurer. On ne sait pas comment vous remercier pour toutes vos prières. Merci Merci merci du fond du coeur de tous vos message (…) Une semaine après sa naissance, je ne l’ai toujours pas porté. Je ne connais pas son odeur. Je ne sais même pas ce que c’est de l’avoir sur moi. C’est frustrant. C’est très dur mais on a toujours relativisé avec ma femme. Des gens malheureusement ne peuvent pas avoir d’enfants, d’autres les perdent, on a toujours relativisé. On s’est toujours dit qu’il y avait pire et c’est ce qui nous a permis d’être forts mentalement et de tenir. »

Bon courage aux jeunes parents et vivement que le petit Maylone puisse rentrer avec eux !

Le 7 octobre dernier, Jessica Thivenin donnait naissance à son premier enfant: un petit garçon prénomme Maylone. A peine né, le bout de chou a été transféré dans un autre hôpital accompagné de Thibault Garcia. Silencieux durant tout ce temps, il s’est livré comme jamais sur ce jour difficile.

Il y a quelques jours, Jessica Thivenin sortait enfin du silence et donnait des nouvelles de son fils. Visiblement marqué par la fatigue et la tristesse, elle se voulait tout de même rassurante. C’est désormais au tour de Thibault Garcia de prendre la parole. « Il y a une semaine de cela notre petit fils a pointé le bout de son nez. Moment incroyable qu’on a vécu à 3. Inexplicable comme on avait pu me le décrire. Il faut le vivre pour le comprendre », a-t-il débuté sur Snapchat.

Puis Thibault Garcia a ajouté: « Meilleur jour de notre vie qui s’est vite transformé en cauchemar une heure après, quand je suis descendu et que j’ai vu beaucoup de docteurs autour du petit, j’ai vite compris qu’un truc n’allait pas. J’ai vite appelé Jessica qui est descendue en fauteuil roulant et là on a compris qu’il y avait un soucis (…) Les docteurs nous ont dit que notre fils était atteint d’une malformation, l’atrésie de l’oesophage. Pour vous expliquer rapidement, son oesophage a deux conduits. Un relié à l’estomac, l’autre aux poumons. Et, en gros, celui de Maylone ne s’était pas fermé. Quand il mangeait, il vomissait directement ou alors ça partait dans les poumons, donc très mauvais. Donc on n’a pas pu le nourrir. D’entrée ils nous ont dit opération d’urgence. Je me suis retrouvé 20 minutes après dans une ambulance pour être transféré dans un autre hôpital à Dubaï. Jessica ne savait pas comment réagir. Moi non plus. D’un coup, tout nous tombe sur la tête. C’est indescriptible »

Le papa de Maylone a ensuite conclu:  « Une semaine après, on reprend les snap donc vous comprenez que l’opération s’est bien passée. Qu’il se réveille petit à petit. On est avec lui à peu près 14 heures par jour. On est à l’hôpital H-24. On est K.O. mais si tout va bien, d’ici une quinzaine de jours, on pourrait enfin pouvoir le prendre et le ramener chez nous. C’est très rassurant. On tenait à vous le dire pour vous rassurer. On ne sait pas comment vous remercier pour toutes vos prières. Merci Merci merci du fond du coeur de tous vos message (…) Une semaine après sa naissance, je ne l’ai toujours pas porté. Je ne connais pas son odeur. Je ne sais même pas ce que c’est de l’avoir sur moi. C’est frustrant. C’est très dur mais on a toujours relativisé avec ma femme. Des gens malheureusement ne peuvent pas avoir d’enfants, d’autres les perdent, on a toujours relativisé. On s’est toujours dit qu’il y avait pire et c’est ce qui nous a permis d’être forts mentalement et de tenir. »

Bon courage aux jeunes parents et vivement que le petit Maylone puisse rentrer avec eux !

Comments