Actuellement à Dubaï où il s’est installé récemment avec sa copine Jessica Thivenin (LMA), Thibault Garcia (LMA), est depuis hier au cœur d’une polémique. En effet, le marseillais est accusé d’avoir plagié la grande marque de luxe Louis Vuitton. Voyant que la rumeur se répandre de plus en plus, il a décidé de réagir via son compte Snapchat !

Plus rien n’arrête Thibault Garcia. Révélé dans la saison une des Marseillais tourné à Miami, le beau gosse a ensuite poursuivi dans la télé réalité en enchaînant les différentes aventures aux côtés de ses fratés Julien Tanti et Paga ( LMA ) notamment. Il a fait la découverte de Shanna Kress (les Anges 10) avec qui il a eu une longue relation amoureuse, il s’est même marié avec l’ex gogo danseuse. Et c’est à ses côtés que le frère de Quentin Garcia s’est bâti un empire en créant l’entreprise de blanchissement dentaire Bbryance, qui génère aujourd’hui des millions d’euros. C’est grâce à lui si des dizaines de candidats de télé réalité gagnent leur vie à travers les différents placements de produits sur les réseaux sociaux comme Snapchat ou plus souvent Instagram.

Mais ce n’est pas la seule affaire dans laquelle s’est lancé le jeune homme, puisqu’en parallèle de ses activités de télévision et de blanchissement dentaire, il a créé avec son ami d’enfance une marque de vêtements de prêt à porter intitulé  » Insolent « . A travers cette marque, Thibault multiplie et diversifie sa gamme, passant de t-shirts à des accessoires plus simples comme des sacs. Et c’est justement suite à un sac qu’une rumeur s’est emparé de la toile. En effet, hier sur Twitter une fan dévoilait deux clichés de sacs de sports, l’un de la marque  » Insolent  » l’autre  » Louis Vuitton  » et a relevé des similitudes. Thibault Garcia a tout de suite voulu calmer le jeu en réagissant  »  « Bon je n’aime pas me justifier mais là je reçois beaucoup de messages (…) Je vais réagir à cette histoire de plagiat Louis Vuitton. Avec mon associé on a créé cette marque Insolent et justement être ‘insolent’ c’est faire des trucs de fou. Et on s’est dit qu’on allait s’inventer des collaborations Rolex ou Louis Vuitton. Mais on n’a jamais vendu les produits ! (…) Je tenais à ce que ce soit clair ! » Voilà qui est clair

Allan Fritah

Comments