Alors que Kev Adams était en promotion sur le plateau de Touche Pas A Mon Poste, pour présenter son nouveau spectacle « Sois 10 ans ». Dans l’émission de Cyril Hanouna, celui que l’on a connu adolescent, célèbre ses dix ans de carrière et en profite pour répondre à ses détracteurs, dont le chroniqueur et animateur Matthieu Delormeau.

Kev Adams a toujours eu un grand intérêt pour le théâtre et la comédie. Il commence le théâtre à sept ans. À l’adolescence, il enchaîne les castings, il a seize ans quand il commence à écrire ses propres sktechs. Il joue au café-théâtre Le Pranzo et se fait repérer par Anne Roumanoff.  À ce moment là, il doit avoir à peu près dix-sept ans. Il a été inspiré par les humoristes des autres générations. Il est fan de Gad Elmaleh et il fait sa première partie.

star24-kev-adams-love-addict-mauvais-dragueur

Son premier spectacle The Young Man Show permet à l’humoriste de se faire connaître mais c’est aussi ce spectacle qui lui vaut l’image d’un adolescent avec des problèmes d’adolescents, qui lui collera à la peau pendant des années. Kev Adams est passionné, il persévère dans son domaine, d’ailleurs en 2010 il participe à l’émission d’humour de Laurent Ruquier On ne demande qu’à en rire où le jury et le public notent la prestation des candidats. Cette émission était un véritable tremplin pour ses participants.

Avec le temps, Kev Adams a réussi à se décoller plus ou moins de cette image. Il a développé sa filmographie et parle de sujets importants. Pour les dix ans de carrière du jeune homme, Baba l’a taquiné sur ses débuts et passe en revue les looks de l’humoriste. Kev Adams peut encore concevoir qu’il ne plait pas à tout le monde, beaucoup ne le trouvent pas drôle, il l’admet et l’accepte. Il a beaucoup de dérision et pour un humoriste c’est important et il répond à ses détracteurs et notamment à Matthieu Delormeau avec le sourire !  » Et puis moi je respecte l’avis de Matthieu Delormeau, il a le droit de penser que je ne suis pas drôle, en tout cas sur ce sktech, tu as le droit de le penser sincèrement et puis venant de la part du mec qui a présenté Wouf (rires) »

Voilà qui est dit !

Nina Ramamonjisoa

Alors que Kev Adams était en promotion sur le plateau de Touche Pas A Mon Poste, pour présenter son nouveau spectacle « Sois 10 ans ». Dans l’émission de Cyril Hanouna, celui que l’on a connu adolescent, célèbre ses dix ans de carrière et en profite pour répondre à ses détracteurs, dont le chroniqueur et animateur Matthieu Delormeau.

Kev Adams a toujours eu un grand intérêt pour le théâtre et la comédie. Il commence le théâtre à sept ans. À l’adolescence, il enchaîne les castings, il a seize ans quand il commence à écrire ses propres sktechs. Il joue au café-théâtre Le Pranzo et se fait repérer par Anne Roumanoff.  À ce moment là, il doit avoir à peu près dix-sept ans. Il a été inspiré par les humoristes des autres générations. Il est fan de Gad Elmaleh et il fait sa première partie.

star24-kev-adams-love-addict-mauvais-dragueur

Son premier spectacle The Young Man Show permet à l’humoriste de se faire connaître mais c’est aussi ce spectacle qui lui vaut l’image d’un adolescent avec des problèmes d’adolescents, qui lui collera à la peau pendant des années. Kev Adams est passionné, il persévère dans son domaine, d’ailleurs en 2010 il participe à l’émission d’humour de Laurent Ruquier On ne demande qu’à en rire où le jury et le public notent la prestation des candidats. Cette émission était un véritable tremplin pour ses participants.

Avec le temps, Kev Adams a réussi à se décoller plus ou moins de cette image. Il a développé sa filmographie et parle de sujets importants. Pour les dix ans de carrière du jeune homme, Baba l’a taquiné sur ses débuts et passe en revue les looks de l’humoriste. Kev Adams peut encore concevoir qu’il ne plait pas à tout le monde, beaucoup ne le trouvent pas drôle, il l’admet et l’accepte. Il a beaucoup de dérision et pour un humoriste c’est important et il répond à ses détracteurs et notamment à Matthieu Delormeau avec le sourire !  » Et puis moi je respecte l’avis de Matthieu Delormeau, il a le droit de penser que je ne suis pas drôle, en tout cas sur ce sktech, tu as le droit de le penser sincèrement et puis venant de la part du mec qui a présenté Wouf (rires) »

Voilà qui est dit !

Nina Ramamonjisoa

Comments