Ce lundi 15 avril sur le plateau de TPMP, Matthieu Delormeau a vivement critiqué Jean-Luc Reichmann dans l’affaire Christian Quesada et la Miss France 2019 Vaimalama Chaves.

Invité sur l’émission C à vous sur France 5 le présentateur des Douze Coups de Midi Jean-Luc Reichmann s’est exprimé sur l’affaire Christian Quesada. On le rappelle l’ancien candidat emblématique du jeu de TF1 a été arrêté pour détournement de mineur et détention d’images pedopornographiques. Revenant sur cette interview, Mathieu Delormeau a vivement critiqué Jean-Luc Reichmann : « Je ne vais pas être gentil avec Jean-Luc Reichmann que j’admire mais Jean-Luc Reichmann a fait un truc que j’aime pas du tout dans cette histoire », a débuté Matthieu Delormeau. Avant d’ajouter : « Il a laissé une bulle se créer pendant trois semaines sans parler pour qu’on attende la parole de Jean-Luc Reichmann ». Quelques instants après il en a rajouté sur le comportement du présentateur des Douze Coups de Midi : « Quand il a commencé à parler, il a dit : ‘J’ai été choqué, la brigade m’a appelé en disant il faut des gens comme toi, tu es bien, tu es formidable’ Il ramène tout à lui » . Son intervention n’a d’ailleurs pas du tout plu à certains autres chroniqueurs sur le plateau qui l’ont trouvé déplacée.

capture-decran-2019-04-16-a-15-55-20

Matthieu Delormeau ne s’est pas contenté de dézinguer celui qui joue le rôle de Léo Matteï sur TF1, la Miss France 2019 Vaimalama Chaves en a aussi pris pour son grade. Une nouvelle fois car ce n’est pas la première fois qu’elle est critiquée par le chroniqueur. On se souvient qu’en février dernier, l’ancien présentateur du Mad Mag avait déclaré dans TPMP : « C’est une Miss à buzz. Elle ne pense qu’à ça pour faire de la télé derrière (…) Elle a été élue pour être jolie, c’est tout ce qu’on lui demande. » Cette fois ci il en a rajouté une couche : « Elle est d’une rare vulgarité (…) Quand elle dit : ‘Je suis pas là pour qu’on s’en branle’, c’est pas Miss France, c’est Miss buzz. Elle s’est dit : ‘J’ai un an pour faire des petits buzz et des petites piques et après je serais chroniqueuse chez Hanouna… » a t-il déclaré, une nouvelle fois devant l’incompréhension de ses collègues. Avant de terminer sa tirade par des mots encore une fois virulents : « Elle devrait représenter la France mais elle représente la France comment ? En faisant du buzz et en étant vulgaire ! La France ce n’est pas la vulgarité et ce n’est pas ma France ». Le chroniqueur est coutumier du fait, il tacle régulièrement les célébrités comme il l’a fait avec Aya Nakamura ou Kev Adams récemment.

Encore des propos très cash, que vont répondre les principaux intéressés ?

Abou

 

Ce lundi 15 avril sur le plateau de TPMP, Matthieu Delormeau a vivement critiqué Jean-Luc Reichmann dans l’affaire Christian Quesada et la Miss France 2019 Vaimalama Chaves.

Invité sur l’émission C à vous sur France 5 le présentateur des Douze Coups de Midi Jean-Luc Reichmann s’est exprimé sur l’affaire Christian Quesada. On le rappelle l’ancien candidat emblématique du jeu de TF1 a été arrêté pour détournement de mineur et détention d’images pedopornographiques. Revenant sur cette interview, Mathieu Delormeau a vivement critiqué Jean-Luc Reichmann : « Je ne vais pas être gentil avec Jean-Luc Reichmann que j’admire mais Jean-Luc Reichmann a fait un truc que j’aime pas du tout dans cette histoire », a débuté Matthieu Delormeau. Avant d’ajouter : « Il a laissé une bulle se créer pendant trois semaines sans parler pour qu’on attende la parole de Jean-Luc Reichmann ». Quelques instants après il en a rajouté sur le comportement du présentateur des Douze Coups de Midi : « Quand il a commencé à parler, il a dit : ‘J’ai été choqué, la brigade m’a appelé en disant il faut des gens comme toi, tu es bien, tu es formidable’ Il ramène tout à lui » . Son intervention n’a d’ailleurs pas du tout plu à certains autres chroniqueurs sur le plateau qui l’ont trouvé déplacée.

capture-decran-2019-04-16-a-15-55-20

Matthieu Delormeau ne s’est pas contenté de dézinguer celui qui joue le rôle de Léo Matteï sur TF1, la Miss France 2019 Vaimalama Chaves en a aussi pris pour son grade. Une nouvelle fois car ce n’est pas la première fois qu’elle est critiquée par le chroniqueur. On se souvient qu’en février dernier, l’ancien présentateur du Mad Mag avait déclaré dans TPMP : « C’est une Miss à buzz. Elle ne pense qu’à ça pour faire de la télé derrière (…) Elle a été élue pour être jolie, c’est tout ce qu’on lui demande. » Cette fois ci il en a rajouté une couche : « Elle est d’une rare vulgarité (…) Quand elle dit : ‘Je suis pas là pour qu’on s’en branle’, c’est pas Miss France, c’est Miss buzz. Elle s’est dit : ‘J’ai un an pour faire des petits buzz et des petites piques et après je serais chroniqueuse chez Hanouna… » a t-il déclaré, une nouvelle fois devant l’incompréhension de ses collègues. Avant de terminer sa tirade par des mots encore une fois virulents : « Elle devrait représenter la France mais elle représente la France comment ? En faisant du buzz et en étant vulgaire ! La France ce n’est pas la vulgarité et ce n’est pas ma France ». Le chroniqueur est coutumier du fait, il tacle régulièrement les célébrités comme il l’a fait avec Aya Nakamura ou Kev Adams récemment.

Encore des propos très cash, que vont répondre les principaux intéressés ?

Abou

 

Comments