Nabilla Benattia a réagi instantanément sur son compte Twitter lors d’un débat à son sujet dans l’émission Touche pas à mon poste ce mardi soir.

Le chroniqueur de Touche pas à mon poste, Matthieu Delormeau a débattu avec son collègue Gilles Verdez sur le cas de la bimbo, hier, sur le plateau de TPMP

Nabilla Benattia, actuellement en instance de jugement pour tentative d’homicide a pour consignes de ne pas quitter le territoire français et de ne pas voir son petit ami, Thomas Vergara, qu’elle avait agressé au couteau. Il y a quelques jours, elle avait fait appel à son avocat pour qu’il demande au juge une autorisation de quitter le territoire pour pouvoir se rendre à Hawaï aux états-unis, afin de rendre visite à son petit frère Tarek, actuellement en tournage pour la télé-réalité Les Anges 8 .

Cette permission lui a été refusée. Nabilla a donc été privé des anges par le tribunal. Un débat s’en est donc suivi autour de la table de Touche pas à mon poste. Le journaliste et chroniqueur Gilles Verdez a défendu la starlette face à un Matthieu Delormeau qui lui était plus dans l’analyse judiciaire. L’ancien animateur de NRJ12 est revenu sur le fait que Nabilla n’avait pas à quitter le territoire, qu’elle n’avait pas le droit d’aller en Suisse notamment pour voir sa famille ou pour un contrat professionnel et encore moins en compagnie de l’homme qu’elle est censée avoir poignardé,Thomas Vergara. Matthieu Delormeau ne comprend pas le fait qu’on puisse autoriser la bimbo à enfreindre la loi. Selon lui « pendant l’instance, Nabilla n’a pas le droit de quitter le territoire français. Point ! que ce soit pour Nabilla ou pour une autre ! »

Comme en témoigne la vidéo ci-dessus.

La belle brune révélée notamment par l’émission des Anges de la télé-réalité a réagi via son compte Twitter et elle semble plus que lassée de tous ces débats autour d’elle.

twitter nabilla

L’ouverture d’une enquête pour manquement aux obligations judiciaires a été mise en place par le tribunal correctionnel de Nanterre, selon nos confrères de 20 minutes en Suisse. Alors Nabilla a t-elle failli à ses obligations et sera t-elle sanctionnée? On le saura très bientôt …

Laurianne Floch

 

Nabilla Benattia a réagi instantanément sur son compte Twitter lors d’un débat à son sujet dans l’émission Touche pas à mon poste ce mardi soir.

Le chroniqueur de Touche pas à mon poste, Matthieu Delormeau a débattu avec son collègue Gilles Verdez sur le cas de la bimbo, hier, sur le plateau de TPMP

Nabilla Benattia, actuellement en instance de jugement pour tentative d’homicide a pour consignes de ne pas quitter le territoire français et de ne pas voir son petit ami, Thomas Vergara, qu’elle avait agressé au couteau. Il y a quelques jours, elle avait fait appel à son avocat pour qu’il demande au juge une autorisation de quitter le territoire pour pouvoir se rendre à Hawaï aux états-unis, afin de rendre visite à son petit frère Tarek, actuellement en tournage pour la télé-réalité Les Anges 8 .

Cette permission lui a été refusée. Nabilla a donc été privé des anges par le tribunal. Un débat s’en est donc suivi autour de la table de Touche pas à mon poste. Le journaliste et chroniqueur Gilles Verdez a défendu la starlette face à un Matthieu Delormeau qui lui était plus dans l’analyse judiciaire. L’ancien animateur de NRJ12 est revenu sur le fait que Nabilla n’avait pas à quitter le territoire, qu’elle n’avait pas le droit d’aller en Suisse notamment pour voir sa famille ou pour un contrat professionnel et encore moins en compagnie de l’homme qu’elle est censée avoir poignardé,Thomas Vergara. Matthieu Delormeau ne comprend pas le fait qu’on puisse autoriser la bimbo à enfreindre la loi. Selon lui « pendant l’instance, Nabilla n’a pas le droit de quitter le territoire français. Point ! que ce soit pour Nabilla ou pour une autre ! »

Comme en témoigne la vidéo ci-dessus.

La belle brune révélée notamment par l’émission des Anges de la télé-réalité a réagi via son compte Twitter et elle semble plus que lassée de tous ces débats autour d’elle.

twitter nabilla

L’ouverture d’une enquête pour manquement aux obligations judiciaires a été mise en place par le tribunal correctionnel de Nanterre, selon nos confrères de 20 minutes en Suisse. Alors Nabilla a t-elle failli à ses obligations et sera t-elle sanctionnée? On le saura très bientôt …

Laurianne Floch

 

Comments