C’est une première, Tyler Mitchell est le premier photographe noir à travailler sur une couverture du magazine Vogue. À 23 ans, le jeune homme a été choisi par la grande chanteuse, Beyoncé. Le numéro sera en vente en septembre.

Le magazine Vogue est un des magazines les plus lus au monde, et on peut dire qu’on adore les couvertures de celui-ci.. Et depuis la création du magazine, il y a déjà 126 ans, c’est un photographe noir qui va assurer le shooting. C’est Tyller Mitchell, photographe professionnel qui aura l’honneur de travailler sur la couverture du numéro de septembre. Et pour le coup c’est avec une grande star qu’il va collaborer. Il s’agira d’une photo de Queen B, mais ce n’est pas tout car c’est cette dernière qui a souhaité faire appel à ce photographe en particulier. Elle a donc négocié et obtenu un droit de regard très important sur le contenue du numéro en son honneur. C’est Beyoncé en personne qui a donc choisi l’artiste qui l’a prendra en photo, et il faut dire que ce numéro est très attendu. C’est donc un grand privilège pour le photographe : « Je représente les personnes noires et de couleur de manière réellement pure et vraie » confiait-il dans une interview pour le New York Times publié en décembre 2017.

Une source proche de la star et surtout bien renseigné confiait : « La raison pour laquelle un photographe noir de 23 ans se retrouve à photographier Beyoncé pour faire la couverture de Vogue Magazine, c’est parce que Beyoncé a usé de son pouvoir et de son influence pour lui obtenir cette opportunité ». C’est Anna Wintour qui s’occupe et décide des tenues, et sans la demande de la chéri de Jay-Z le jeune photographe n’aurai sans doute pas été sectionné. Mais il n’en n’ai pas à sa première fois, il a déjà collaboré avec des marques comme Marc Jacobs ou encore Givenchy. Qu’en pensez-vous ?

 

Comments