Cela fait maintenant quelques mois que Vaimalama Chaves a livré le flambeau de Miss France à Clémence Botino. D’ailleurs, elle n’a pas hésité à prendre sa défense. Et pour cause, pendant son sacre, elle a souvent fait l’objet de critiques. Face à cette vague de critiques, la Tahitienne a trouvé la réponse parfaite.

La vie de Miss France est certes finie pour Vaimalama Chaves mais cela ne l’empêche pas de toujours être présente dans le paysage médiatique. D’ailleurs, elle s’est lancée dans la musique. Avant de sortir son premier album, celle qui a séduit la Toile au naturel est revenue sur les critiques reçues au micro de nos confrères de Closer. « La surexposition médiatique m’a aidée à prendre beaucoup de recul et ça m’a libéré d’un poids énorme. Le jugement des gens est omniprésent et j’en étais beaucoup affecté. Avant même d’ouvrir la bouche, certains me traitaient de débile. C’est violent non ? » a-t-elle lâché.

La Tahitienne qui s’est déjà exprimée sur sa prise de poids a ensuite révélé: « C’est très important de garder de l’humour en toutes circonstancesPlus personne ne peut me blesser. Un os qui se casse devient encore plus solide… Et bien j’ai eu tellement de fractures que je suis incassable (…) J’ai eu un accident en 2012 avec une fracture du ligament croisé. J’ai pris encore plus de poids car je mangeais tout et n’importe quoi. Je ne me supportais plus devant la glace. Je suis tombée amoureuse d’un garçon et pour lui plaire, j’ai décidé de me prendre en main. Pour la petite histoire, ce garçon était aussi amoureux de moi, même avec mes kilos en trop ».

Une belle revanche qui lui a permis de faire un bout de chemin ensuite. En tout cas, elle peut être fière d’elle. Avez-vous hâte de découvrir le premier album de Vaimalama Chaves ?

Cela fait maintenant quelques mois que Vaimalama Chaves a livré le flambeau de Miss France à Clémence Botino. D’ailleurs, elle n’a pas hésité à prendre sa défense. Et pour cause, pendant son sacre, elle a souvent fait l’objet de critiques. Face à cette vague de critiques, la Tahitienne a trouvé la réponse parfaite.

La vie de Miss France est certes finie pour Vaimalama Chaves mais cela ne l’empêche pas de toujours être présente dans le paysage médiatique. D’ailleurs, elle s’est lancée dans la musique. Avant de sortir son premier album, celle qui a séduit la Toile au naturel est revenue sur les critiques reçues au micro de nos confrères de Closer. « La surexposition médiatique m’a aidée à prendre beaucoup de recul et ça m’a libéré d’un poids énorme. Le jugement des gens est omniprésent et j’en étais beaucoup affecté. Avant même d’ouvrir la bouche, certains me traitaient de débile. C’est violent non ? » a-t-elle lâché.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vai Chaves (@vaimalamachavesoff) le

La Tahitienne qui s’est déjà exprimée sur sa prise de poids a ensuite révélé: « C’est très important de garder de l’humour en toutes circonstancesPlus personne ne peut me blesser. Un os qui se casse devient encore plus solide… Et bien j’ai eu tellement de fractures que je suis incassable (…) J’ai eu un accident en 2012 avec une fracture du ligament croisé. J’ai pris encore plus de poids car je mangeais tout et n’importe quoi. Je ne me supportais plus devant la glace. Je suis tombée amoureuse d’un garçon et pour lui plaire, j’ai décidé de me prendre en main. Pour la petite histoire, ce garçon était aussi amoureux de moi, même avec mes kilos en trop ».

Une belle revanche qui lui a permis de faire un bout de chemin ensuite. En tout cas, elle peut être fière d’elle. Avez-vous hâte de découvrir le premier album de Vaimalama Chaves ?

Comments